DFP Header Code

Match Page - Scoreboard

Actualité

Aperçu

Match Centre - Preview - Current Standing A v B

Match Centre - Preview - H2H

Match Centre - Preview - Form Guide

Match Centre - Preview - Last Three Meetings

Statistiques de la saison

Match Centre - Preview - Season So Far A v B

Statistiques tournoi

Match Centre - Preview - Tournament Record (Team A)

Match Centre - Preview - Tournament Record (Team B)

Le Stade Rochelais lancé vers le Graal européen

jeudi 26 mai 2022

14:54 (GMT)

Partager cette page

Le Stade Rochelais lancé vers le Graal européen

Le trois-quarts centre du Stade Rochelais Levani Botia.

Pour sa deuxième finale consécutive en Champions Cup, le Stade Rochelais a rendez-vous samedi (17h45) avec un monument du rugby européen, la province irlandaise du Leinster Rugby sacrée à quatre reprises dans la compétition.

Les deux équipes ne se sont rencontrées qu’une seule fois en Champions Cup, La Rochelle ayant triomphé la saison passée en demi-finale (32-23). Ce sera la cinquième fois qu’une équipe irlandaise affrontera un club du TOP 14 en finale de la Coupe d’Europe, les équipes irlandaises ayant gagné à chacune des quatre précédentes occasions.

Il s’agit de la sixième finale du Leinster en Coupe d’Europe, les Saracens infligeant à la province irlandaise sa seule défaite à ce stade de la compétition, en 2019. Dans le même temps, La Rochelle a remporté deux de ses trois précédents matchs contre des adversaires irlandais dans la compétition, avec deux succès signés sur le sol français.

Cette finale de la Champions Cup, dont le coup d’envoi sera donné à 17h45 à Marseille, sera disponible en direct sur beIN SPORTS et France 2.

Classement en phase de poules

Leinster : 4ème, Poule A
La Rochelle : 3ème, Poule A

Demi-finales

Leinster Rugby 40 Stade Toulousain 17
Racing 92 13 Stade Rochelais 20

Bilan des face-à-face en Champions Cup

Leinster : 0 victoire
La Rochelle : une victoire

Meilleurs marqueurs de points 2021/2022

Leinster : Johnny Sexton (65)
La Rochelle : Ihaia Ouest (67)

Ils ont dit…

Josh van der Flier, troisième-ligne du Leinster Rugby : « Je ne ressens pas de pression particulière au sein de l’équipe. On a faim de retourner en finale et de gagner le trophée. C’est un trophée si difficile à remporter, avec de grandes équipes en lice. Il y a beaucoup de joueurs de notre effectif qui n’ont jamais joué dans une finale européenne. Mais c’est très excitant ».

Ronan O’Gara, manager du Stade Rochelais : « C’est important de gagner une finale et de ne pas perdre. Gagner en finale, ça veut dire que tu es aussi capable de te battre toi-même. Il y a énormément de scénarios possibles. On contrôle notre préparation et notre état d’esprit pour samedi, et on va ce focus sur l’essentiel ».

Points clés :

  • Le Leinster Rugby et le Stade Rochelais vont s’affronter pour la 2ème fois seulement en Champions Cup, après la victoire du Stade Rochelais en demi-finale la saison passée (32-23). Ce sera la 5ème fois qu’une équipe irlandaise va affronter une équipe du TOP 14 en finale, les 4 finales précédentes ayant toutes vues des victoires irlandaises.
  • Le Leinster va participer à sa 6ème finale de Champions Cup, ayant remporté 4 de ses 5 précédentes, et pourrait ainsi égaler le record de titres du Stade Toulousain dans la compétition (5) en cas de victoire face au Stade Rochelais à Marseille.
  • Le Leinster Rugby a remporté chacun de ses 7 matchs de Champions Cup cette saison (hors matchs annulés), dont 2 face à des équipes françaises. Les 40 points qu’il a marqués face au Stade Toulousain en demi-finale étaient le 2ème meilleur total pour une équipe à ce stade dans la compétition (Saracens, 46 v ASM Clermont Auvergne en 2013/2014).
  • Le Stade Rochelais va devenir la 7ème équipe à participer à deux finales consécutives de Champions Cup (également CA Brive, Leicester Tigers, Stade Toulousain, Leinster Rugby, RC Toulon et les Saracens). Il a remporté 2 de ses 3 précédentes rencontres face à des équipes irlandaises dans la compétition (1 défaite), dont les 2 disputés sur le sol français.
  • Le Stade Rochelais a gagné 11 de ses 12 matchs de Champions Cup depuis le début de la saison passée (1 défaite, hors matchs annulés), sa seule défaite dans cette série ayant eu lieu lors de la finale de la saison passée (17-22 v Stade Toulousain). Il a marqué au moins 30 points lors de 5 de ses 7 matchs cette saison.
  • Le Leinster Rugby affiche la moyenne de rucks la plus rapide en Champions Cup cette saison (2,84s). Le Stade Rochelais possède le meilleur taux de rucks réussis (97%) et affiche la 5ème vitesse moyenne de rucks la plus rapide (3,28s).
  • Le Leinster affiche les meilleures moyenne de mètres parcourus (931), de franchissements (10) et de passes (184) par match en Champions Cup cette saison, et possède également le meilleur taux de plaquages de la compétition (91%). Le Stade Rochelais possède le 3ème meilleur taux de plaquages réussis (89%).
  • Le Stade Rochelais a passé 56% de son temps dans la moitié adverse en Champions Cup cette saison, plus que toute autre équipe, alors que le Leinster a réalisé en moyenne le plus d’entrées dans les 22 mètres adverses par match (15,1) et marqué le plus de points par entrée dans les 22 mètres (3,26).
  • James Lowe (Leinster) est le meilleur marqueur d’essais en Champions Cup cette saison (10), un de plus égalerait le record d’essais lors d’une seule saison dans la compétition, établi par Chris Ashton en 2013/2014 (11). Lowe a également réalisé le plus de franchissements cette saison (12), alors que son coéquipier Jimmy O’Brien est 2ème de ce classement (10).
  • Grégory Alldritt (Stade Rochelais) a joué le plus de ballons à la main parmi tous les joueurs de Champions Cup cette saison (113), et se classe 2ème en mètres parcourus (731), défenseurs battus (28), passes après contact (15) et turnovers gagnés (8).

Match Centre - Preview - Lineups

Live Match Summary

MPU – Left Column – French

Partager cette page

Match Page - Summary

Match Page - Timeline

Le Stade Rochelais décroche une première couronne européenne !

samedi 28 mai 2022

18:53 (GMT)

Partager cette page

Le Stade Rochelais décroche une première couronne européenne !

Le Stade Rochelais succède au Stade Toulousain au palmarès de la Champions Cup.

Opposé au Leinster Rugby, à l’occasion de la finale de la Champions Cup disputée à l’Orange Vélodrome de Marseille, le Stade Rochelais s’est imposé au terme d’un match immense (24-21) et décroche sa première couronne européenne.

La Rochelle indisciplinée. Après 5 minutes de jeu, le demi d’ouverture du Leinster Jonathan Sexton a inscrit les trois premiers points de son équipe sur une pénalité face aux poteaux (0-3). Le Leinster a profité de l’indiscipline des Rochelais dès les premiers instants de la finale et Sexton, sous les perches, a ajouté trois nouveaux points quelques instants plus tard (0-6, 8ème).

Raymond Rhules brille. Le trois-quarts aile sud-africain du Stade Rochelais Raymond Rhules a réalisé un véritable exploit individuel en faisant parler ses crochets, dans les 22 mètres irlandais, pour s’ouvrir le chemin de l’en-but du Leinster (7-6, 12ème).

Sexton ne tremble pas. Dominés dans le combat, les Irlandais ont malgré tout réussi à reprendre l’avantage au score avec une pénalité face aux poteaux de Sexton (7-9, 22ème). Juste avant de rejoindre les vestiaires, les Irlandais ont ajouté trois nouveaux points sur pénalité, toujours par l’intermédiaire de leur ouvreur, auteur d’un 4/4 dans le premier acte (12-7).

12-7 à la pause pour le Leinster

42ème. Sur la première action de la seconde période, La Rochelle a bénéficié d’une pénalité sous les poteaux irlandais. Ihaia West a fait apprécier sa précision pour ramener les Maritimes à deux longueurs (10-12, 42ème).

Le Leinster fait le break. Les avants du Leinster ont récupéré une pénalité après avoir exercé une grosse pression sur la ligne d’en-but de La Rochelle. Et Jonathan Sexton a poursuivi son sans-faute au pied (10-15, 48ème). Le demi d’ouverture international a ajouté une autre pénalité cinq minutes plus tard permettant à la province irlandaise de faire un break (10-18, 53ème).

Bourgarit relance les Maritimes. A la suite d’une touche à 5 mètres de l’en-but irlandais, le talonneur du Stade Rochelais Pierre Bourgarit s’est retrouvé à la conclusion d’un magnifique ballon porté de son pack (17-18, 62ème).

Les Rochelais à 14. Le deuxième-ligne du Stade Rochelais Thomas Lavault a écopé d’un carton jaune pour un acte d’antijeu sur Jamison Gibson-Park. Ross Byrne, qui a remplacé Jonathan Sexton, en a profité pour ajouter trois points sur pénalité (17-21, 66ème).

Retière héros de la finale. A moins de deux minutes du coup de sifflet final, La Rochelle est repassé devant au score avec un essai d’Arthur Retière qui aplatit sur la ligne d’en-but du Leinster après un énorme travail de ses avants (24-21, 78ème) !

Il a dit. « Je vis pas mal de sensations que je ne connais pas, et que la plupart des mecs ne connaissent pas. Les dernières secondes ont paru une éternité mais heureusement le dénouement concrétise tout le boulot et le sacrifice de pas mal de mecs. Je pense que le port de La Rochelle va s’embraser comme jamais. Cela va être énorme ». Romain Sazy (Stade Rochelais)

LIVE - TEST - Commentary

Match Page - Summary

Match Page - Timeline

Attaque

Match Report - Team Stats (Attack)

Défense

Match Report - Team Stats (Defence)

Tirs au but

Match Report - Team Stats (Kicking)

Regroupement

Match Report - Team Stats (Breakdown)

Phases statiques

Match Report - Team Stats (Set Piece)

Discipline

Match Report - Team Stats (Discipline)

Match Page - Player Performance

Partenaires Officiels

Supporters Officiels

Partenaires Diffuseurs

Partenaires Médias

Menu

Calendrier

Résultats

Poules