Opposé au Munster Rugby en demi-finale, le Racing 92 s’est imposé à Bordeaux (27-22). Les Ciel et Blanc retrouveront le Leinster le 12 mai en finale de la Champions Cup.6ème. Il n’aura fallu que 6 minutes de jeu aux Racingmen pour inscrire le premier essai de cette demi-finale par l’intermédiaire du trois-quarts aile Teddy Thomas dont les appuis ont pris de vitesse la défense du Munster Rugby.

MPU – Report – French

24-3. Comme le score à la pause. Avec trois essais inscrits au cours du premier acte (Teddy Thomas par deux fois et Maxime Machenaud), les Racingmen ont réalisé un break décisif pour s’ouvrir la voie de la finale.

Il a brillé. Teddy Thomas a marqué de son empreinte cette demi-finale. Auteur de deux essais, le trois-quarts aile du Racing 92 s’est même permis d’offrir un essai à Maxime Machenaud dans l’en-but. Une prestation de grande classe pour Teddy Thomas.

L’homme du match. Le demi de mêlée du Racing 92 Maxime Machenaud a été désigné homme du match dans cette demi-finale. Le capitaine francilien a signé 17 points.

64ème. Les Munstermen auront dû attendre la 64ème minute de jeu pour inscrire leur seul essai du match par l’intermédiaire du trois-quarts aile Simon Zebo. Rhys Marshall inscrira un deuxième essai en faveur des Irlandais (76e). Une réaction trop tardive…

91%. Comme le pourcentage de plaquages réussis par les Racingmen (164/181). La meilleure défense du TOP 14 a une nouvelle fois été héroïque.

4 000. Comme le nombre de fans du Munster Rugby venus assister à cette demi-finale. Fidèle à sa légende, la Red Army a sans cesse poussé derrière ses Munstermen malgré le scénario de la demi-finale.

77%. Malgré une occupation très nettement à leur avantage, les Munstermen n’ont que rarement rouvé la faille au sein de la défense francilienne.

Il a dit. “On a fait une première période rêvée face à une équipe très organisée. On les a pris sur leur point fort pour les faire douter. On retient qu’on va à Bilbao. Il faut maintenant être plus fort que le Leinster. Ce n’est pas chose aisée.” Yannick Nyanga (Racing 92)