DFP Header Code

Match Page - Scoreboard

Match Page - Fixed Scoreboard

Actualité

Aperçu

Match Centre - Preview - Current Standing A v B

Match Centre - Preview - H2H

Match Centre - Preview - Form Guide

Match Centre - Preview - Last Three Meetings

Statistiques de la saison

Match Centre - Preview - Season So Far A v B

Statistiques tournoi

Match Centre - Preview - Tournament Record (Team A)

Match Centre - Preview - Tournament Record (Team B)

Le Racing 92 en mode finale

samedi 3 avril 2021

09:41 (GMT)

Partager cette page

Le Racing 92 en mode finale

L'arrière du Racing 92 Kurtley Beale.

Opposé à Edinburgh Rugby en huitième de finale de la Champions Cup (dimanche, 13h30), le Racing 92 devra se méfier d’une formation écossaise composée de nombreux internationaux.

En quête d’une première étoile européenne, le Racing 92 sait qu’il retrouvera dimanche (16h00), sur sa pelouse de Paris La Défense Arena, une équipe d’Edinburgh Rugby où les talents sont multiples. Le talonneur David Cherry, les piliers Rory Sutherland et Simon Berghan, le deuxième-ligne Grant Gilchrist, les flankers Hamish Watson et Jamie Ritchie, les ailiers Darcy Graham et Duhan van der Merwe, tous ces internationaux du XV du Chardon ont bien l’intention de briller en terre francilienne. « Le plus important est de parvenir à maintenir une pression sur les secteurs de jeu que nous avons identifiés pour les mettre en difficulté », explique Calum MacRae, l’entraîneur de la défense du club écossais sur le site Web du club.

Les Racingmen sont donc prévenus : les Ecossais arrivent avec de grandes ambitions et un plan de jeu bien établi pour les faire déjouer. « On s’attend à un match très disputé. Ce qui est important, c’est que les joueurs en prennent pleinement conscience. Quand on est en mode Europe, on peut considérer qu’on joue une finale tous les week-ends », souligne sur beINSPORTS le directeur du rugby du club ciel et blanc Laurent Travers. Pour rappel, le vainqueur de ce huitième de finale retrouvera en quart, à l’extérieur, le club victorieux du huitième de finale Bordeaux-Bègles – Bristol Bears.

Racing 92 – Edinburgh Rugby, une rencontre à suivre en direct sur beINSPORTS

Points clés

  • Ce sera la 5ème rencontre de Champions Cup entre le Racing 92 et Edimbourg, l’équipe écossaise ayant remporté les 2 matchs de poule en 2011/2012 avant que le Racing 92 ne fasse de même en 2012/2013.
  • Le Racing 92 va tenter de se qualifier pour les quarts de finale de la Champions Cup pour la 4èmesaison de suite, le Leinster est la seule équipe capable d’en faire autant cette saison.
  • Le Racing 92 a gagné 12 de ses 13 derniers matchs à domicile en Champions Cup, la seule défaite dans cette série ayant eu lieu face à une autre équipe de TOP 14, Toulouse en quart de finale 2018/2019.
  • Edimbourg a gagné ses 3 derniers déplacements en Champions Cup, sa meilleure série, et autant de victoires que lors de ses 18 précédents déplacements.
  • Edimbourg a battu Toulon lors de son plus récent déplacement chez une équipe française en Champions Cup (janvier 2019), mais n’a jamais remporté 2 déplacements de suite chez une équipe du TOP 14.
  • Henry Chavancy (Racing) a délivré 4 passes ayant entrainé un franchissement en Champions Cup cette saison, plus que tout autre joueur.
  • Georges-Henri Colombe (Racing) est l’un des 4 avants à avoir marqué plus d’un essai en Champions Cup cette saison (également Rob Herring, Bryan Byrne et Alfie Barbeary).
  • Kurtley Beale (Racing) a joué plus de ballons à la main (28), réalisé plus de franchissements (10) etparcouru plus de mètres (246) que tout autre joueur en Champions Cup cette saison.
  • Ben Toolis (Edimbourg) a réussi chacun de ses 28 plaquages tentés en Champions Cup cette saison, aucun joueur n’a réalisé plus de plaquages sans en manquer un seul lors de cette édition (également Lewis Ludlow, Brok Harris).
  • Les joueurs d’Edimbourg Stuart McInally (34) et Hamish Watson (30) ont réussi plus de plaquages que tout autre joueur en Champions Cup cette saison.

Match Centre - Preview - Lineups

Live Match Summary

MPU – Left Column – French

Partager cette page

Match Page - Summary

Match Page - Timeline

Le Racing 92 assure face à Edinburgh Rugby

dimanche 4 avril 2021

14:32 (GMT)

Partager cette page

Le Racing 92 assure face à Edinburgh Rugby

Le talonneur du Racing 92 Camille Chat auteur d'un essai face à Edinburgh.

Opposé à Edinburgh Rugby en huitième de finale de la Champions Cup, le Racing 92 s’est largement imposé face à la formation écossaise à Paris La Défense Arena (56-3). Les Ciel et Blanc retrouveront en quart de finale le vainqueur du match Bordeaux-Bègles-Bristol Bears.

8ème. Le demi de mêlée du Racing 92 Maxime Machenaud a inscrit sur pénalité les 3 premiers points de ce huitième de finale (3-0, 8ème).

13ème. Blair Kinghorn a permis à son équipe de revenir à hauteur des Ciel et Blanc avec une pénalité réussie à l’entrée des 22 mètres franciliens.

Premier essai du Racing 92. En puissance, le talonneur francilien Camille Chat a inscrit le premier essai de son équipe (10-3, 26ème).

Le Racing 92 fait le break. Au terme d’un beau mouvement collectif initié par Virimi Vakatawa, le demi de mêlée français a inscrit un essai permettant à son équipe de faire le break dans ce huitième de finale (20-3, 34ème).

La stat. 71, comme le pourcentage de possession après 35 minutes de jeu des Ciel et Blanc qui ont nettement dominé la première période.

20-3 à la pause pour le Racing 92

57ème. Le demi d’ouverture Antoine Gibert a conforté l’avance du Racing 92 avec une belle pénalité excentrée côté gauche de près de 40 mètres (23-3).

Les Racingmen s’échappent. Les Ciel et Blanc ont creusé un écart définitif dans ce match avec un troisième essai signé du numéro 8 Jordan Joseph (30-3, 64ème). Les Racingmen ont ajouté trois essais par l’intermédiaire de Guram Gogichashvili, François Trinh-Duc et Teddy Thomas, auteur d’un doublé.

Le chiffre. 20, comme le nombre de passes après contact réussies par les Racingmen dans ce huitième de finale.

Il a dit. « On a fait le travail, un travail collectif. Malgré l’ampleur du score, c’était très dur. Leur troisième-ligne était très efficace mais on a su répondre. On va bien récupérer pour notre quart de finale. » Jordan Joseph, désigné Star du Match.

LIVE - TEST - Commentary

Match Page - Summary

Match Page - Timeline

Attaque

Match Report - Team Stats (Attack)

Défense

Match Report - Team Stats (Defence)

Tirs au but

Match Report - Team Stats (Kicking)

Regroupement

Match Report - Team Stats (Breakdown)

Phases statiques

Match Report - Team Stats (Set Piece)

Discipline

Match Report - Team Stats (Discipline)

Match Page - Player Performance

Partenaire Officiel

Supporters Officiels

Partenaires Diffuseurs

Partenaires Médias

Menu

Calendrier

Résultats

Poules