DFP Header Code

Match Page - Scoreboard

Match Page - Fixed Scoreboard

Actualité

Aperçu

Match Centre - Preview - Current Standing A v B

Match Centre - Preview - H2H

Match Centre - Preview - Form Guide

Match Centre - Preview - Last Three Meetings

Statistiques de la saison

Match Centre - Preview - Season So Far A v B

Statistiques tournoi

Match Centre - Preview - Tournament Record (Team A)

Match Centre - Preview - Tournament Record (Team B)

Bristol Bears et le RC Toulon en quête d’un premier sacre en Challenge Cup

mercredi 14 octobre 2020

14:28 (GMT)

Partager cette page

Bristol Bears et le RC Toulon en quête d’un premier sacre en Challenge Cup

Vendredi soir, la Challenge Cup couronnera une équipe n’ayant jamais inscrit son nom sur le trophée. Le triple vainqueur de la Coupe d’Europe, le RC Toulon, affrontera les Bristol Bears au stade Maurice-David dans ce qui s’annonce comme une finale passionnante.

Les deux équipes ont réalisé une superbe campagne en phase de poules avant de basculer sur la phase à élimination directe. Bristol a inscrit 56 points contre les Dragons en quart de finale mais a dû batailler 100 minutes en demi-finale, contre Bordeaux-Bègles, avant de s’imposer 37-20.

Le RC Toulon, de son côté, a assuré la tête de série numéro 1 avant d’écarter les Scarlets en quart de finale (11-6) après avoir été mené 6-0. Les Toulonnais ont disposé des Leicester Tigers en demi-finale (34-19) au Stade Mayol.

Vous pourrez regarder la finale de la Challenge Cup vendredi soir sur FR4, BT Sport et beIN SPORTS à partir de 21h00.

Classement en phase de poules

Bristol Bears : 1er, Poule 4, 26 points.

RC Toulon : 1er, Poule 2, 28 points.

Résultats en phases finales

Bristol Bears : QF – Bristol Bears 56 Dragons 17, DF – Bristol Bears 37 Bordeaux-Begles 20 (AP)

RC Toulon : QF – RC Toulon 11 Scarlets 6, DF – RC Toulon 34 Leicester Tigers 19

Face-à-face

Bristol Bears : 2 victoires

Nul : 0

RC Toulon : 0 victoire

Les meilleurs marqueurs 2019/20

Bristol Bears : Callum Sheedy (78), Ioan Lloyd (26), Piers O’Conor et Will Capon (20)

RC Toulon : Anthony Belleau (40), Louis Carbonel (32), Baptiste Serin, Gabin Villiere et Masivesi Dakuwaqa (20)

Ils ont dit…

  • Pat Lam (Bristol Bears) : « C’est énorme pour nous ; nous avons travaillé dur pour cela. Décrocher un trophée nous permettrait de construire pour le futur et de progresser année après année. Cette semaine a été consacrée à tirer les leçons de ce qui s’est passé la semaine dernière (défaite contre les Wasps en demi-finale de la Premiership), puis à canaliser toute l’excitation d’une finale. Il faut s’assurer que nous serons performant pour soulever la coupe. »
  • Tane Takulua (RC Toulon) : « Un trophée signifierait beaucoup pour l’équipe. Cela apporterait plus de confiance au club dans ce que nous essayons d’accomplir cette année et l’année prochaine. Je suis vraiment content que nous ayons atteint la finale. Je suis vraiment impatient d’y être. Ce serait bien de sortir et de gagner cette coupe. Quand nous avons su que nous allions jouer contre Bristol, nous nous sommes mis au courant et en avons appris un peu plus sur eux et ce dont ils sont capables.»

Points clés

  • Les Bristol Bears et le RC Toulon se sont affrontés deux fois en Challenge Cup auparavant. C’était lors de la phase de poules 2008/2009 avec deux victoires de Bristol (39-11 à domicile et 37-19 à Mayol).
  • Bristol ou Toulon deviendra le 16e club sacré en Challenge Cup. Bristol participe à sa première finale, alors que Toulon en a déjà disputé deux. Les Varois se sont inclinés face aux Cardiff Blues en 2010 et face au Biarritz Olympique en 2012.
  • Ce sera la 9e confrontation franco-anglaise en finale, avec un avantage pour les clubs de Premiership qui comptent cinq victoires, contre trois pour les clubs français. Cependant, ce sont les équipes de TOP 14 qui ont gagné les deux dernières finales de ce type.
  • Bristol (7 victoires, 1 nul) et Toulon (8 victoires) sont toujours invaincus cette saison en Challenge Cup et ce sont leurs meilleures séries d’invincibilité dans la compétition.
  • Bristol et Toulon ont concédé seulement 1,3 essai en moyenne par match, moins que toute autre équipe, alors que Bristol affiche également la meilleure moyenne de points marqués par match (37,8).
  • Bristol affiche les meilleures moyennes de ballons joués à la main (150), de mètres parcourus (562), de franchissements (18,3), de défenseurs battus (32,9), de passes (223) et de passes au contact (12,3) en Challenge Cup cette saison. Les Bears ont également gagné le plus de turnovers (7,3) à égalité avec Toulon qui affiche pour sa part le meilleur taux de plaquages réussis (88%).
  • Bristol et Toulon ont chacun marqué 6 essais grâce à un maul cette saison, plus que toute autre équipe, alors que Toulon a parcouru le plus de mètres grâce à ses mauls (206 mètres).

Match Centre - Preview - Lineups

Bristol s’offre une première couronne européenne

vendredi 16 octobre 2020

21:52 (GMT)

Partager cette page

Bristol s’offre une première couronne européenne

Bristol succède à Clermont au palmarès de la Challenge Cup.

Opposé à Bristol Bears en finale de la Challenge Cup, le RC Toulon s’est incliné sur la pelouse du stade Maurice-David d’Aix-en-Provence (32-19). Le club anglais remporte le premier titre européen de son histoire.

Les Bears frappent d’entrée. Après seulement 20 secondes de jeu sur la pelouse du stade Maurice-David, Radradra a parfaitement combiné avec son numéro 9 Harry Randall qui a accéléré pour le premier essai de la rencontre (7-0) !

Bristol fait le break. Le numéro 10 de Bristol Callum Sheedy a permis à son équipe de faire un premier break avec une belle pénalité réussie le long de la ligne de touche (10-0, 3ème).

Toulon se relance. Profitant d’une bonne accélération de Toeava plein axe, le trois-quarts aile Bryce Heem a filé aplatir le premier essai toulonnais de cette finale (10-7, 12ème).

22ème. Le demi d’ouverture du RCT Louis Carbonel a remis les deux équipes à égalité après avoir réussi une belle pénalité (10-10).

Coup dur pour le RCT. Touché à la cuisse, le trois-quarts aile Bryce Heem a été contraint de céder sa place à Dakuwaqa (33ème).

Carbonel ne tremble pas. Pour la première fois de la finale, Toulon a viré en tête après une pénalité de l’ouvreur Louis Carbonel (13-10, 37ème). Le jeune numéro 10 varois a réussi dans la foulée une nouvelle pénalité de 50 mètres.

16-10 pour Toulon à la pause

47ème. Sanctionné pour un plaquage haut, le deuxième-ligne de Toulon Romain Taofifenua a permis à Sheedy de ramener Bristol à 3 points (16-13).

Bristol revient à hauteur. Les Toulonnais ont multiplié les fautes depuis le début de la deuxième période et ont permis à Bristol de revenir à hauteur après une pénalité de Callum Sheedy (19-19, 59ème).

Max Malins brille. L’arrière des Bears a réalisé un véritable exploit individuel en trouvant un intervalle sur la ligne médiane avant d’accélérer pour aller aplatir derrière la ligne d’en-but du RCT (26-19, 60ème).

Sheedy décisif. Le demi d’ouverture de Bristol Callum Sheedy a poursuivi son sans-faute (7/7) pour permettre aux Bears de faire un break définitif (32-19, 78ème).

Le chiffre. 13, comme le nombre de pénalités concédées par les Toulonnais dans les cette finale.

Il a dit. « C’est dommage, j’ai le sentiment qu’ils font un meilleur match que nous mais c’est frustrant. On lâche rien, on a la force de caractère mais face à une équipe qui joue pendant 80 minutes, on explose un peu. On n’est pas loin mais il nous manque encore quelque chose. » Baptiste Serin

LIVE - TEST - Commentary

Match Page - Summary

Match Page - Timeline

Attaque

Match Report - Team Stats (Attack)

Défense

Match Report - Team Stats (Defence)

Tirs au but

Match Report - Team Stats (Kicking)

Regroupement

Match Report - Team Stats (Breakdown)

Phases statiques

Match Report - Team Stats (Set Piece)

Discipline

Match Report - Team Stats (Discipline)

Match Page - Player Performance

Partenaire Officiel

Supporters Officiels

Partenaires Diffuseurs

Partenaires Médias

Menu

Calendrier

Résultats

Poules