Alors que les compétitions de l’EPCR connaîtront une expansion historique avec l’inclusion de équipes sud-africaines en 2022/2023, nous terminons notre tour d’horizon des joueurs sud-africains évoluant dans des clubs français.

Cheslin Kolbe (RC Toulon)

Vainqueur de la Coupe du monde 2019, l’ailier sud-africain a aidé le RCT à atteindre la finale de l’EPCR Challenge Cup 2022, avec notamment un essai en finale, à Marseille, contre le LOU. Avant d’évoluer sous les couleurs de Toulon, Kolbe jouait au Stade Toulousain depuis 2017. Au total, Kolbe a marqué sept essais en 20 apparitions sur la scène européenne pour Toulouse.

Tristan Tedder (USAP)

L’ouvreur est en France depuis 2017, date à laquelle il a rejoint le Stade Toulousain, mais il n’a encore participé à aucune des compétitions de l’EPCR. Tedder a été prêté à l’Aviron Bayonnais puis à l’AS Béziers, mais il en est à sa deuxième saison sous le maillot de l’USAP, où il a disputé 24 matchs dans le TOP 14 la saison dernière.

Maks van Dyk (Section paloise)

Le pilier de 30 ans, qui a quitté l’Afrique du Sud en 2016, a rejoint Pau en 2021 après avoir été prêté par les Worcester Warriors aux Exeter Chiefs. En 2021/2022, il a disputé deux rencontres de l’EPCR Challenge Cup pour porter à huit le nombre total de ses apparitions dans le tournoi, après y avoir joué avec Toulouse lors d’une expérience de quatre ans avec les Rouge et Noir.