Sacré champion d’Europe après sa victoire sur le Leinster Rugby, le 28 mai en finale de la Champions Cup à Marseille, le Stade Rochelais a également décroché son ticket pour les phases finales du TOP 14 et peut désormais rêver d’un doublé.

A l’instar du Stade Toulousain la saison passée, le Stade Rochelais peut espérer remporter un doublé Coupe d’Europe / TOP 14. Après avoir décroché leur première étoile européenne en disposant du Leinster Rugby en finale de la Champions Cup (24-21), le 28 mai à Marseille, les Maritimes sont désormais lancés vers une nouvelle quête : le Bouclier de Brennus en TOP 14. A l’occasion de la 26ème et dernière journée du championnat, les Rochelais ont disposé de Lyon, sacré dans l’EPCR Challenge Cup, au Matmut Stadium de Gerland (26-29). « Certains joueurs importants vont nous quitter après plusieurs années ensemble. Je ne voulais pas leur faire la bise dès ce soir et nous allons continuer l’aventure une semaine de plus », a commenté au coup de sifflet final le deuxième-ligne rochelais Romain Sazy.

Et d’ajouter : « Pour la suite, nous n’avions pas de préférence hormis celle de pouvoir continuer avec ce groupe une semaine supplémentaire ». Les Maritimes ont pris le meilleur sur les Lyonnais en inscrivant cinq essais signés Sciavi, Bosch, Favre, Atonio et Botia. A noter que toutes les équipes françaises qualifiées pour les phases finales du TOP 14 ont disputé la campagne 2021/2022 de la Champions Cup. Le Castres Olympique, premier à l’issue de la phase régulière, et Montpellier Hérault Rugby sont directement qualifiés pour les demi-finales du TOP 14. En revanche, le Stade Rochelais devra se défaire à Deflandre du Stade Toulousain, en match de barrage, dans un duel opposant les deux derniers champions d’Europe. De son côté, l’Union Bordeaux-Bègles défiera à Chaban-Delmas le Racing 92.