Dans le cadre d’une expansion historique de ses tournois, l’EPCR a le plaisir de confirmer que les cinq principaux clubs d’Afrique du Sud participeront à la Champions Cup et à l’EPCR Challenge Cup à partir de la saison 2022/2023 et pour les prochaines éditions.

En effet, les Stormers, les Bulls, les Sharks et les Lions, qualifiés à partir de l’United Rugby Championship (URC), permettront d’intensifier la compétition en apportant une nouvelle concurrence aux clubs de l’élite européenne.

En plus de ces quatre Sud-Africains qualifiés grâce à l’URC, les Cheetahs basés à Bloemfontein ont été invités à participer à l’édition 2022/2023 de l’EPCR Challenge Cup.

Tout comme le Leinster Rugby, l’Ulster Rugby, le Munster Rugby, Edinburgh Rugby et les Ospreys, les Stormers (Le Cap), les Bulls (Pretoria) et les Sharks (Durban) disputeront la prochaine édition de la Champions Cup après une campagne d’URC couronnée de succès. Quant aux Lions de Johannesburg et aux Cheetahs, ils représenteront l’Afrique du Sud dans l’EPCR Challenge Cup.

Dominic McKay, Président de l’EPCR, a commenté ce changement majeur : « Nous sommes ravis de confirmer que les clubs sud-africains de l’URC feront partie de nos tournois élargis à partir du début de la saison prochaine ».

« L’arrivée des Stormers, des Bulls, des Sharks et des Lions apportera à nos tournois une touche de rugby de l’hémisphère sud vraiment intéressante, des joueurs de renommée mondiale et de nouveaux supporters. Nous avons le plaisir d’accueillir les Cheetahs dans l’EPCR Challenge Cup. Les mesures que nous avons prises avec nos ligues et avec la SARU nous permettent de continuer à développer les tournois pour en faire les meilleurs du rugby de clubs ».

« Il s’agit d’une étape cruciale pour concrétiser notre vision du développement du rugby et de nos propres tournois, en continuant d’offrir des revenus commerciaux solides à nos ligues et en créant un niveau toujours plus élevé de matchs passionnants pour nos fans ».

Les clubs sud-africains engagés en Champions Cup pourront être opposés au nouveau champion du Stade Rochelais, qui a décroché son premier trophée à Marseille le week-end dernier, ainsi qu’à Lyon, également lauréat d’un premier titre européen historique grâce à son succès en finale de l’EPCR Challenge Cup.

L’EPCR a accueilli plus de 110 000 fans au Stade Vélodrome pour les deux finales et a battu le record d’affluence pour la Challenge Cup grâce à un total de 51 431 spectateurs qui ont assisté à la victoire de Lyon face au RC Toulon. Par ailleurs, une affluence de 59 682 spectateurs a été enregistrée lors de la finale de samedi entre le Stade Rochelais et le Leinster.

Les formats de la prochaine saison de Champions Cup et d’EPCR Challenge Cup seront annoncés prochainement, en même temps que les détails des tirages au sort des poules pour les deux tournois, qui auront lieu vers la fin du mois.

Anthony Lepage, Directeur général de l’EPCR, s’est exprimé : « C’est une étape très importante dans la réalisation de nos ambitions de développer nos tournois et de faire découvrir ces compétitions exceptionnelles à de nouveaux supporters dans le monde entier ».

« Accueillir des clubs sud-africains aussi célèbres et aussi suivis dans la Champions Cup et l’EPCR Challenge Cup permettra à ces compétitions de franchir un nouveau palier dans le rugby d’élite, les meilleurs joueurs sud-africains pouvant désormais se mesurer aux meilleurs joueurs français et anglais ».

« Le calibre de nos compétitions est constamment élevé et, comme le week-end dernier à Marseille l’a si bien démontré, nous offrons des expériences incroyables aux fans qui aiment les tournois, qu’ils suivent le parcours de leur équipe ou qu’ils apprécient simplement nos finales, l’un des plus grands week-ends de rugby. Nous sommes très enthousiastes à l‘idée de placer la barre encore plus haut la saison prochaine, avec des matchs joués par des vainqueurs sud-africains de la Coupe du monde, en plus des stars européennes qui font déjà trembler les stades ».

« Nous attendons avec impatience les tirages au sort des poules à la fin du mois, et nous dévoilerons ensuite les calendriers des rencontres pour les deux tournois afin que les clubs, les fans et toutes nos parties prenantes puissent commencer à se préparer pour la saison prochaine. »

Le Directeur général de la SARU, Jurie Roux, a ajouté : « Nos cinq franchises vont maintenant jouer dans deux nouveaux territoires contre des adversaires que nous n’avons jamais rencontrés auparavant. Nous avons déjà connu l’intensité de l’URC, et maintenant nous allons aussi affronter les meilleurs clubs d’Angleterre et de France. Nous tenons à remercier toutes les parties prenantes qui ont été impliquées dans le processus de négociation – le Conseil d’administration et le personnel de l’EPCR, l’URC, Premiership Rugby et la Ligue Nationale de Rugby ».

« Un grand merci également aux membres des Cheetahs pour leur patience. Je suis sûr qu’ils sont impatients d’affronter à nouveau des adversaires internationaux et nous sommes très reconnaissants qu’ils aient été inclus dans l’EPCR Challenge Cup.

« Depuis que nous avons pris la décision de nous aligner sur l’hémisphère nord, notre objectif était de participer aux compétitions de l’EPCR. Comme nous l’avons vu lors de la saison inaugurale de l’URC, le rugby est de très haut niveau et nos meilleurs joueurs ont sans aucun doute bénéficié de ce changement ».

« Nous avons maintenant l’occasion de commencer à côtoyer les meilleurs clubs d’Angleterre et de France dans deux autres compétitions qui ont captivé les supporters de rugby du monde entier depuis plus de deux décennies ».

Durant la saison 2022/2023, l’EPCR continuera d’être accompagnée par Heineken en tant que partenaire de la Champions Cup, et notamment par son Partenaire officiel logistique DHL et son Partenaire hôtelier officiel IHG Hotels & Resorts. D’autres annonces de futurs partenariats sont attendues dans les mois à venir.

Les Finales 2023 seront organisées à l’Aviva Stadium de Dublin le vendredi 19 et le samedi 20 mai.