DFP Header Code

Match Page - Scoreboard

Match Page - Fixed Scoreboard

Star du match: Nolann Le Garrec

Actualité

Aperçu

Match Centre - Preview - Current Standing A v B

Match Centre - Preview - H2H

Match Centre - Preview - Form Guide

Match Centre - Preview - Last Three Meetings

Statistiques de la saison

Match Centre - Preview - Season So Far A v B

Statistiques tournoi

Match Centre - Preview - Tournament Record (Team A)

Match Centre - Preview - Tournament Record (Team B)

Le Racing 92 se prépare à un énorme combat

vendredi 6 mai 2022

14:08 (GMT)

Partager cette page

Le Racing 92 se prépare à un énorme combat

Bernard Le Roux, deuxième-ligne du Racing 92.

Finaliste à trois reprises de la Coupe d’Europe, le Racing 92 devra se défaire des Sale Sharks, en quart de finale de la Champions Cup, pour espérer décrocher une première étoile européenne le 28 mai à Marseille.

Lancé vers un premier sacre sur la scène européenne, le Racing 92 devra déjà se défaire de la redoutable formation des Sales Sharks. Sale a déjà atteint les quarts de finale à deux reprises, s’inclinant à deux reprises face à un adversaire français : le Biarritz Olympique en 2005/2006 puis le Stade Rochelais la saison dernière.

Cette rencontre, dont le coup d’envoi sera donné dimanche à 16h00, sera retransmise en direct sur France 2 et beIN SPORTS.

Points clés

  • Le Racing a remporté deux de ses cinq derniers matchs à élimination directe contre des adversaires anglais, tandis que Sale a perdu ses deux précédents matchs à élimination directe contre des adversaires français.
  • Ce sera la cinquième apparition consécutive du Racing en quart de finale de la Champions Cup et sa septième au total. Ils ont gagné trois et perdu trois de leurs six précédents matchs à ce stade. Cependant, ils n’ont remporté qu’un seul des trois qui ont eu lieu à domicile.
  • Le Racing a remporté ses six derniers matchs à domicile contre des adversaires de Premiership en Champions Cup, bien que trois de ses victoires au cours de cette période aient été remportées par des marges de 10 points ou moins.
  • Sale a perdu chacun de ses 10 derniers matchs à l’extérieur de la Champions Cup sur le sol français, une série qui comprend sa défaite record dans la compétition (0-62 contre le RC Toulon en décembre 2012).
  • Parmi les équipes restantes en Champions Cup, aucune équipe n’a en moyenne plus de possession cette saison que le Racing (54%), tandis que seul Montpellier Hérault Rugby a eu moins de possession que Sale (46%).
  • Le Racing a réalisé le plus grand nombre de franchissements de toutes les équipes lors des huitièmes de finale retour (10).
  • Aucune équipe de la Champions Cup n’a réalisé plus de plaquages dominants que Sale (45). Cependant, leur taux de réussite sur les plaquages (84%) est le plus bas de toutes les équipes restantes dans la compétition.
  • Parmi les joueurs des équipes toujours engagées en Champions Cup, seul George Ford (60) a réussi plus de coups de pied dans le jeu courant que Finn Russell du Racing (50). Russell a également effectué huit passes qui ont directement conduit à franchissement.
  • Le deuxième-ligne de Sale Lood de Jager a remporté le plus grand nombre de touche en Champions Cup cette saison (36). De Jager se classe également au troisième rang pour les ballons volés (3).

Ils ont dit…

AJ MacGinty, demi d’ouverture de Sale : « Je connais assez bien les gars et leur caractère. Ils vont savourer ce moment. Nous savons que notre collectif est notre force. Il y a un réel sentiment d’excitation et d’enthousiasme. Je peux même le sentir dans nos réunions. Mais nous adopterons cette mentalité d’outsider ».

Didier Casadeï, entraîneur des avants du Racing 92 : « Les joueurs de Sale se connaissent très bien, ils sont habitués à imposer une épreuve de force, que ce soit en mêlée fermée ou sur des ballons portés. Ils s’appuient également sur des lancements de jeu proche de la touche pour imposer un gros défi physique.»

  • Retrouvez ICI les affiches des quarts de finale de la Champions Cup !

Match Centre - Preview - Lineups

Live Match Summary

MPU – Left Column – French

Partager cette page

Match Page - Summary

Match Page - Timeline

Le Racing 92 donne rendez-vous au Stade Rochelais en demi-finale

dimanche 8 mai 2022

16:54 (GMT)

Partager cette page

Le Racing 92 donne rendez-vous au Stade Rochelais en demi-finale

Le Racing 92 retrouvera les Maritimes en demi-finale, à Lens.

Opposé aux Sale Sharks, dans le cadre des quarts de finale de la Champions Cup, le Racing 92 s’est imposé à Paris La Défense Arena et retrouvera le Stade Rochelais dans le dernier carré de la compétition.

Le Racing frappe en premier. Après 12 minutes de jeu, les Ciel et Blanc ont inscrit les premiers points de la rencontre avec une pénalité de Nolann Le Garrec (3-0). Le demi de mêlée du Racing 92 a ajouté trois points, toujours sur pénalité, au quart d’heure de jeu (6-0).

Les Sharks réduisent la marque. Dans un match très débridé, les Anglais sont revenus à trois points après la pénalité réussie par le trois-quarts centre du Preez (6-3, 24ème).

Tuilagi surprend le Racing. Dans les arrêts de jeu de la première période, le trois-quarts centre Manu Tuilagi a hérité du ballon dans les 22 mètres franciliens avant de trouver une brèche pour aplatir entre les poteaux (6-10).

10-6 à la pause pour les Sharks

Teddy Thomas signe un exploit. Le trois-quarts aile international a récupéré le ballon le long de la ligne avant de taper à suivre pour lui-même, en réalisant une acrobatie, pour aplatir dans l’en-but de Sale (13-10, 43ème).

Le Racing fait le break. Sur un ballon perdu par Sale dans la moitié de terrain du Racing 92, Finn Russell a tapé au pied avant de se lancer dans un contre de 60 mètres. Le demi d’ouverture écossais a poursuivi encore au pied avant de sprinter jusqu’à la ligne d’en-but des Sharks (23-10, 52ème).

Les Sharks ne lâchent rien. Les Anglais sont revenus à 6 points des Racingmen en inscrivant un essai en puissance par l’intermédiaire d’Akker van der Merwe (23-17, 57ème).

Le Garrec ne tremble pas. Le demi de mêlée du Racing 92, désigné Star du Match, a fait admirer sa précision face aux poteaux en inscrivant deux pénalités, en moins de cinq minutes, qui ont donné 12 points d’avance aux Franciliens à 17 minutes du coup de sifflet final (26-17).

Imhoff scelle la victoire du Racing. Sur une relance de Nolan Le Garrec, l’arrière Max Spring a parfaitement servi le trois-quarts aile argentin Juan Imhoff qui a sprinté vers l’en-but pour permettre aux Ciel et Blanc de s’échapper au score (34-17, 70ème).

Sale à 14. Le demi d’ouverture américain AJ MacGinty a écopé d’un carton jaune. Les Sharks vont terminer la rencontre à 14 (34-22, 77ème). Les Racingmen ont profité de leur supériorité numérique en marquant un dernier essai signé de l’arrière Max Spring (80ème).

Il a dit. « On a mis du temps à entrer dans ce match. On était pris dans l’agressivité. On a réussi à mettre en place notre jeu en seconde période. J’aimerais bien partir avec un titre. Le trophée nous a échappé trois fois. J’espère que ce sera la bonne. » Teddy Thomas (Racing 92)

Le tableau. Qualifié pour les demi-finales de la Champions Cup, le Racing 92 retrouvera le Stade Rochelais au stade Bollaert de Lens.

LIVE - TEST - Commentary

Match Page - Summary

Match Page - Timeline

Attaque

Match Report - Team Stats (Attack)

Défense

Match Report - Team Stats (Defence)

Tirs au but

Match Report - Team Stats (Kicking)

Regroupement

Match Report - Team Stats (Breakdown)

Phases statiques

Match Report - Team Stats (Set Piece)

Discipline

Match Report - Team Stats (Discipline)

Match Page - Player Performance

Partenaires Officiels

Supporters Officiels

Partenaires Diffuseurs

Partenaires Médias

Menu

Calendrier

Résultats

Poules