DFP Header Code

Match Page - Scoreboard

Match Page - Fixed Scoreboard

Actualité

Aperçu

Match Centre - Preview - Current Standing A v B

Match Centre - Preview - H2H

Match Centre - Preview - Form Guide

Match Centre - Preview - Last Three Meetings

Statistiques de la saison

Match Centre - Preview - Season So Far A v B

Statistiques tournoi

Match Centre - Preview - Tournament Record (Team A)

Match Centre - Preview - Tournament Record (Team B)

Le Racing 92 veut valider sa place en quart de finale

vendredi 15 avril 2022

13:22 (GMT)

Partager cette page

Le Racing 92 veut valider sa place en quart de finale

Le demi de mêlée du Racing 92 Nolann Le Garrec, auteur de 17 points au pied lors du match aller.

Tombeur du Stade Français Paris (9-22), à Jean-Bouin lors du match aller des huitièmes de finale de la Champions Cup, le Racing 92 a pris une sérieuse option pour la qualification en quart de finale.

Toujours en quête d’une première couronne européenne, le Racing 92 a assuré l’essentiel lors du match aller, à Jean-Bouin, en s’offrant une victoire confortable contre le Stade Français Paris (9-22) dans l’optique du match retour, disputé dimanche à Paris La Défense Arena. Mais les Ciel et Blanc ont conscience qu’ils devront rendre une copie bien plus ambitieuse dans le jeu pour rejoindre les quarts de finale et s’affirmer comme un sérieux prétendant à la victoire finale.

Cette rencontre, dont le coup d’envoi sera donné à 16h30, sera retransmise en direct sur beIN SPORTS.

Points clés

  • Le Racing a remporté trois de ses quatre derniers matchs à domicile en huitième de finale de la Champions Cup ; cependant, la seule défaite des Ciel et Blanc est survenue contre une formation du TOP 14 (21-22 contre le Stade Toulousain en quart de finale 2018/2019).
  • Le Stade Français a perdu ses deux derniers matchs contre des équipes du TOP 14 en Coupe d’Europe, après avoir remporté six des sept rencontres précédentes ; ils ont marqué moins de 10 points pour la première fois face à un club français lors du match aller de cette rencontre (9-22).
  • Le Stade Français a perdu chacun de ses cinq derniers matchs à l’extérieur lors des huitièmes de finale de la Champions Cup.
  • Le Racing est la seule équipe à n’avoir encore concédé aucun point dans les 20 premières minutes d’un match de la Champions Cup cette saison.
  • Le Racing n’a manqué que 13 plaquages par match en moyenne cette saison. Seulement deux équipes font mieux : le Leinster Rugby (90,2 %) et les Glasgow Warriors (89,4 %).
  • Wenceslas Lauret (Racing) a été le seul joueur à réussir plus de deux plaquages dominants le week-end dernier (3) ; il a réussi un total de quatre plaquages dominants cette saison. Seuls Zander Fagerson et Filipo Nakosi en ont fait plus (5 chacun).
  • Nicolas Sanchez (Stade Français) a enregistré sept passes décisives lors de ses cinq dernières titularisations en Champions Cup.

Ils ont dit..

Laurent Travers, directeur du rugby du Racing 92 : « La priorité, c’est d’être en quart. Quand tu joues des matchs de phases finales, le plus important n’est pas forcément de bien jouer, c’est de se qualifier. Tout au long de la saison, les joueurs ne veulent qu’une chose : vivre ce genre d’événement. On a qu’une envie, se payer de tous les efforts faits depuis le début de la saison, récolter ce que tu mérites ».

  • Retrouvez ICI le programme de la deuxième manche des huitièmes de final de la Champions Cup !

Match Centre - Preview - Lineups

Live Match Summary

MPU – Left Column – French

Partager cette page

Match Page - Summary

Match Page - Timeline

Le Racing 92 rejoint les Sharks en quart de finale

dimanche 17 avril 2022

17:34 (GMT)

Partager cette page

Le Racing 92 rejoint les Sharks en quart de finale

L'ailier du Racing 92 Teddy Thomas auteur d'un doublé.

Opposé au Stade Français Paris, dans le cadre de la deuxième manche des huitièmes de finale de la Champions Cup, le Racing 92 s’est imposé à Paris La Défense Arena (33-22). Les Ciel et Blanc retrouveront, à domicile, les Sale Sharks en quart de finale.

Paris frappe en premier. Après 6 minutes de jeu, l’arrière parisien Telusa Veainu a récupéré le ballon au niveau de la ligne médiane avant de remonter tout le terrain pour inscrire le premier essai de la rencontre (0-7).

14ème. Le demi d’ouverture argentin Nicolas Sanchez a réussi une pénalité qui a permis au Stade Français de revenir à 22-19 au cumul des deux matchs.

Les Parisiens voient jaune. Le trois-quarts aile Sefa Naivalu a écopé d’un carton jaune pour un plaquage dangereux sur Henry Chavancy (19ème). Dans la foulée, le demi de mêlée Nolann Le Garrec a réussi la pénalité (3-10).

Lapègue s’illustre. Servi sur la ligne des 40 mètres, le trois-quarts aile parisien Adrien Lapègue a accéléré le long de la ligne de touche pour permettre aux Soldats Roses de faire le break (3-15, 23ème).

Les piliers à la faute. Le pilier du Stade Français Clément Castets et le pilier du Racing 92 Gomes Sa ont écopé tous les deux d’un carton jaune pour une succession de fautes en mêlée fermée (3-15, 26ème).

Dupichot relance le Racing 92. Parfaitement servi à deux mètres de la ligne par Teddy Thomas, l’arrière Louis Dupichot, pour son 100ème match sous les couleurs du Racing 92, est parvenu à franchir la ligne d’en-but. Sur l’action, Sefa Naivalu a écopé d’un carton rouge pour un coup de tête sur l’arrière francilien. L’arbitre a finalement accordé un essai de pénalité (13-15, 34ème).

Lapègue étincelant. Le trois-quarts aile du Stade Français Paris Adrien Lapègue a mystifié Teddy Thomas, à cinq mètres de l’en-but du Racing 92, pour inscrire son deuxième essai personnel dans cette rencontre (13-22, 38ème).

22-13 à la pause pour le Stade Français

Teddy Thomas soulage le Racing 92. L’ailier international Teddy Thomas a slalomé au coeur de la défense parisienne, dans les 22 mètres, pour inscrire un essai qui a soulagé le Racing 92 (20-22, 46ème).

Le Racing 92 aux commandes. Le numéro 9 du Racing 92 Nolann Le Garrec a réussi une pénalité qui a offert aux Ciel et Blanc un point d’avance sur ce match (23-22, 56ème).

Lauret décisif. A la suite d’une relance de Finn Russell depuis sa moitié de terrain, Juan Imhoff a accéléré le long de la ligne de touche avant de servir le troisième-ligne du Racing 92 Wenceslas Lauret pour le troisième essai francilien (28-22, 74ème). En toute fin de match, l’ailier Teddy Thomas s’est offert un doublé (79ème).

La stat. 26, comme le nombre de défenseurs parisiens battus par les Ciel et Blanc.

Il a dit. « Il faut juste retenir la qualification. On peut être fier de passer mais on n’a pas été à la hauteur des autres huitièmes de finale. Il va falloir se remettre au travail. » Camille Chat (Racing 92)

LIVE - TEST - Commentary

Match Page - Summary

Match Page - Timeline

Attaque

Match Report - Team Stats (Attack)

Défense

Match Report - Team Stats (Defence)

Tirs au but

Match Report - Team Stats (Kicking)

Regroupement

Match Report - Team Stats (Breakdown)

Phases statiques

Match Report - Team Stats (Set Piece)

Discipline

Match Report - Team Stats (Discipline)

Match Page - Player Performance

Partenaires Officiels

Supporters Officiels

Partenaire aérien officiel pour l'Afrique du Sud

Partenaires Diffuseurs

Partenaires Médias

Menu

Calendrier

Résultats

Poules