Alors que les lauréats pour les huitièmes de finale de la Champions Cup sont désormais connus, la phase de poules de la compétition phare de l’EPCR a tenu toutes ses promesses avec des rencontres haletantes.

Le suspense était bien au rendez-vous ! A l’occasion des quatre journées de la phase de poules de la Champions Cup, les 24 équipes engagées dans la campagne 2022/2023 ont proposé un spectacle exceptionnel. Avec pas moins de 289 essais inscrits tout au long des quatre journées, les différentes formations ont signé un véritable récital offensif avec des actions de grande envergure et une intensité de tous les instants. « La Champions Cup est en fait l’élite du rugby mondial. Si vous n’êtes pas dominant en attaque, vous n’avez aucune chance. Nous sommes bénis d’être ici », a déclaré l’entraîneur des avants des Vodacom Bulls Russell Winter.

Un sentiment partagé par le manager du Stade Toulousain Ugo Mola, qui a souligné que « les formations sud-africaines ont réellement augmenté le niveau de la Champions Cup et c’est excitant de les défier » ou bien encore par le deuxième-ligne des Cell C Sharks Eben Etzebeth qui estime qu’il s’agit « de la meilleure compétition de clubs au monde ». Pour rappel, présents pour la première fois dans la compétition phare de l’EPCR, dans le cadre d’une expansion historique du tournoi, les clubs sud-africains ont répondu présents dès la phase de poules de la Champions Cup 2023/2023. Les Cell C Sharks, les Vodacom Bulls et les DHL Stormers se sont en effet illustrés lors de la phase préliminaire en parvenant à se qualifier pour les huitièmes de finale du tournoi. 

  • Retrouvez ICI les affiches des huitièmes de finale de la Champions Cup !