Nous poursuivons notre tour d’horizon des équipes engagées dans la campagne 2022/2023 de l’EPCR Challenge Cup, avec aujourd’hui un focus sur la formation anglaise des Bristol Bears qui évoluera dans la Poule A.

Palmarès dans l’EPCR Challenge Cup

Lors de leur dernière participation dans la compétition, en 2019/2020, les Bears ont triomphé en remportant leur premier trophée face au RC Toulon (32-19), en finale. Leur meilleur résultat était alors en 1999/2000, lorsqu’ils ont atteint les demi-finales, avec une défaite contre la Section Paloise (51-27).

Parcours la saison passée

Les Bears disputaient la Champions Cup la saison dernière et se sont inclinés en huitièmes de finale face aux Sale Sharks, qui ont triomphé 44-39 au cumul des deux rencontres, après que Bristol ait remporté le match aller 10-9 sur la pelouse de Sale.

Directeur du Rugby

Pat Lam a rejoint Bristol en tant qu’entraîneur en chef en 2017, en provenance du Connacht Rugby, après avoir guidé la province irlandaise vers son premier trophée majeur lors de la finale du Pro 12 2016. Lors de sa première saison à Ashton Gate, l’ancien entraîneur en chef des Auckland Blues a conduit Bristol à un retour immédiat dans l’élite avec 21 victoires sur 22 rencontres disputées, avant de les diriger vers le meilleur résultat pour un club promu en 12 ans. Le technicien samoan âgé de 53 ans a été récompensé par une promotion au poste de directeur du rugby en 2019 et a guidé les Bears, la saison suivante, vers leur premier titre majeur depuis 1983 avec un succès en Challenge Cup.

Joueurs clés

L’équipe de Bristol compte des internationaux de Nouvelle-Zélande, d’Angleterre, d’Australie, du Pays de Galles, d’Écosse, des États-Unis, des Fidji et des Samoa. Les plus connus sont les piliers anglais Ellis Genge et Kyle Sinckler, le centre fidjien Semi Radradra, le numéro 8 écossais Magnus Bradbury, l’ouvreur gallois Callum Sheedy et l’ancien arrière des All Blacks Charles Piutau ainsi que le flanker Steve Luatua.

Adversaires en poule

Bristol débutera sa campagne dans la Poule A avec un déplacement sur le terrain de l’USAP, en décembre. Les Bears joueront ensuite un match aller-retour contre Zebre Parma, avant de terminer la phase de poule en recevant Perpignan, en janvier.