Alors que les poules de la Champions Cup 2022/2023 sont désormais connues, nous revenons sur les précédentes rencontres européennes entre des équipes qui s’affronteront à nouveau la saison prochaine. Le choc entre les Harlequins et le Racing 92, futurs adversaires dans la Poule A, est au coeur de notre focus du jour.

Phase de poules 2013/2014 : Racing 92 8 Harlequins 32

Les Quins ont remporté leur première victoire, dans la campagne 2013/2014 de la Coupe d’Europe, en marquant quatre essais contre le Racing, au Stade de la Beaujoire de Nantes. Après avoir perdu leurs deux premiers matchs de la Poule 4, les Anglais se sont ressaisis en domination notamment le premier acte avec des essais de Nick Easter et Nick Evans. Ce dernier a transformé les deux essais et a ajouté une pénalité. Evans a inscrit un autre pénalité après la pause, avant que Charlie Walker n’ajoute un troisième essai. Le Racing a répondu avec un essai de Bernard Le Roux, alors que Benjamin Dambielle avait inscrit une pénalité auparavant. Les Quins ont finalement décroché le point du bonus offensif à la 72ème minute, par l’intermédiaire de Karl Dickson, après une grosse poussée des avants.

Phase de poules 2013/2014 : Harlequins 17 Racing 92 3

Les Quins ont à nouveau pris le meilleur sur le Racing 92 la semaine suivante, renforçant ainsi leurs espoirs de qualification, au terme d’une grosse prestation dans un Twickenham Stoop parcouru par la pluie. Charlie Walker a marqué le seul essai du match, à la suite de plusieurs plaquages manqués des Ciel et Blanc. Les trois pénalités de Nick Evans et celle de Ben Botica ont scellé la victoire des Harlequins. Dans le même temps, les Racingmen, handicapés par le carton jaune de Davit Khinchagishvili, ont inscrit trois points avec Johnny Sexton.

Phase de poules 2020/2021 : Harlequins 7 Racing 92 39

Le scénario fut totalement différent sept ans plus tard ! Le Racing 92 s’est en effet adjugé une brillante victoire, au Twickenham Stoop, lors de la deuxième journée des matchs de la Poule B. Teddy Thomas a lancé les débats avec un sublime essai dès la troisième minute de jeu. Les autres essais de la formation francilienne ont été marqués par Kevin Le Guen, Simon Zebo, Georges-Henri Colombe, Donovan Taofifenua, Teddy Baubigny et François Trinh-Duc. Les Quins ont de leur côté trompé la défense des Ciel et Blanc à une seule reprise, à l’heure de jeu, avec Scott Steele.