Alors que les poules de la Champions Cup 2022/2023 sont désormais connues, nous revenons sur les précédentes rencontres européennes entre des équipes qui s’affronteront à nouveau la saison prochaine. Le choc entre le Leinster Rugby et le Racing 92, futurs adversaires dans la Poule A, est au coeur de notre focus du jour.

Phase de poule 2010/2011 : Leinster Rugby 38 Racing 92 22

Le Leinster a fait un début fulgurant dans sa campagne de la Champions Cup 2010/2011, à l’image de ses cinq essais inscrits contre le Racing 92. Sean O’Brien et Rob Kearney ont permis à la province irlandaise de prendre une avance de 21-6 à la pause. Richard Strauss et Jamie Heaslip ont également trouvé le chemin de l’en-but francilien pour mettre la province irlandaise hors de portée. Fergus McFadden a ajouté un essai, sur l’aile droite, dans les derniers instants du match. Avec cinq pénalités de Jérôme Fillol et François Steyn, les Racingmen sont pourtant restés au contact pendant une partie du match, tandis qu’Albert Vuli-Vuli a marqué le premier essai de l’équipe française en Champions Cup, à la 56ème minute.

Phase de poule 2010/2011 : Racing 92 11 Leinster Rugby 36

Le Leinster a assuré son quart de finale à domicile au terme d’une nouvelle démonstration contre le Racing 92, lors de la sixième journée, à Colombes. Les Irlandais avaient 10 points d’avance à la pause grâce aux essais d’Isa Nacewa, Sean O’Brien et Johnny Sexton, qui en a inscrit un autre en seconde période, alors que Brian O’Driscoll a marqué le cinquième. Les Ciel et Blanc ont pour leur part marqué tous leurs points dans le premier acte avec deux pénalités de Juan-Martin Hernandez et un essai de Virimi Vakatawa.

Finale 2017/2018 : Leinster Rugby 15 Racing 92 12

Le Leinster est venu à bout du Racing 92, au terme d’une rencontre passionnante au stade San Mamés, pour décrocher une quatrième étoile européenne. Isa Nacewa a gardé son sang-froid pour marquer deux pénalités déterminantes dans les sept dernières minutes de jeu. Les deux équipes étaient au coude à coude tout au long de cette finale palpitante disputée à Bilbao. Le Racing s’est appuyé sur la précision au pied de Teddy Iribaren, alors que le Leinster a pu compter sur son buteur Johnny Sexton. Et ce fut le cas jusqu’à la 78ème minute ! Le Leinster a pris les devants pour la première fois du match sur un dernier coup de pied de Nacewa, qui a mis fin à sa carrière sur la scène européenne, à l’âge de 35 ans, de la plus belle des manières.