Alors que les poules de la Champions Cup 2022/2023 sont désormais connues, nous revenons sur les précédentes rencontres européennes entre des équipes qui s’affronteront à nouveau la saison prochaine. Le choc entre Edinburgh Rugby et le Castres Olympique, futurs adversaires dans la Poule A, est au coeur de notre focus du jour.

Phase de poules 2008/2009 : Castres Olympique 6 Edinburgh Rugby 13

Edinburgh Rugby a remporté son premier match à l’extérieur en Coupe d’Europe, en cinq saisons, au terme d’une courte victoire au stade Pierre-Antoine. Castres menait 6-0 dans les 10 premières minutes, grâce aux deux pénalités de Cameron McIntyre, mais les Ecossais ont riposté à la 13ème minute avec un premier essai de Mark Robertson transformé par Chris Paterson. Le demi d’ouverture international a ensuite ajouté deux pénalités en seconde période (44ème et 50ème) pour remettre le club écossais sur la bonne voie dans cette campagne 2008/2009.

Phase de poules 2008/2009 : Edinburgh Rugby 32 Castres Olympique 14

Edinburgh s’est offert un nouveau succès contre Castres en inscrivant quatre essais, synonymes de bonus offensif, dans un stade de Murrayfield ballayé par la pluie et le vent. Si Phil Godman a donné l’avantage aux Ecossais à la 5ème minute de jeu sur pénalité, Castres a répliqué cinq minutes plus tard avec un essai de Romain Terrain transformé par Romain Teulet. La formation calédonienne a toutefois repris les commandes de la rencontre avec un essai de Ben Cairns transformé par Godman, avant que le club français ne vire en tête à la pause (14-10) grâce à l’essai de Iosefa Tekori transformé par Teulet. Une seule équipe s’est toutefois illustrée en seconde période. Edinburgh a en effet signé un récital offensif en s’appuyant sur Godman, Ross Ford et Andrew Kelly.

Phase de poules 2010/2011 : Castres Olympique 21 Edinburgh Rugby 16

La troisième opposition entre les deux équipes fut la bonne pour le Castres Olympique, alors que l’équipe écossaise subissait dans le même temps sa troisième défaite consécutive lors de la campagne 2010/2011. A égalité à la pause (9-9), après les trois pénalités de Romain Teulet côté CO et deux de Chris Paterson et une de Greig Laidlaw dans les rangs d’Edinburgh, Castres a profité de sa supériorité numérique, après le carton jaune Fraser McKenzie (58ème), pour marquer deux essais par l’intermédiaire de Vincent Inigo et Steve Malonga (21-9). Malgré l’essai d’Edinburg de Simon Webster, transformé par Chris Paterson, Castres a tenu bon pour s’imposer et se hisser à la deuxième place de la Poule 1.

Phase de poules 2010/2011 : Edinburgh Rugby 24 Castres Olympique 22

Simon Webster fut le héros d’Edinburgh dans une rencontre de Coupe d’Europe disputée pour la première fois à huis clos, à Murrayfield, en raison des conditions climatiques. Les Ecossais se sont en effet vengés de leur défaite sur la pelouse de Castres, lors de la troisième journée. Le trois-quarts aile écossais a frappé à la 77ème minute de jeu pour permettre à son équipe de revenir à hauteur du CO, avant que David Blair ne conserve son sang-froid, dans l’atmosphère étrange d’une enceinte sans spectateurs, pour offrir la victoire aux Calédoniens.

Castres avait pourtant démarré sur les chapeaux de roue avec une pénalité de Pierre Bernard à la 4ème minute de jeu. Mais Edinburgh menait 14 à 10 à la pause grâce aux essais de Tim Visser et Lee Jones transformés par Chris Paterson. Les Tarnais ont pour leur part franchi la ligne d’en-but adverse par l’intermédiaire de Rodrigo Capo Ortega. Blair a accentué l’avantage de son équipe avec une pénalité à la 47ème minute, mais un essai de pénalité transformé par Baikeinuku, suivi d’un essai de Sébastien Tillous-Borde, a permis au CO de passer devant avant ce final haletant favorable aux Ecossais.