Alors que nous connaissons désormais la composition des Poules de la Champions Cup pour la campagne 2022/2023, nous nous attardons sur les équipes qui retrouvent l’élite européenne en revenant sur leurs heures de gloire dans la compétition, avec aujourd’hui un focus sur la formation de Lyon, sacrée cette saison dans l’EPCR Challenge Cup.

2020/2021 : huitièmes de finale

Lyon n’a participé à la Champions Cup qu’à trois reprises mais le LOU a progressé à chacune de ses campagnes. Les Lyonnais ont signé leur meilleure performance lors de la campagne 2020/2021 frappée par le Covid-19, en dominant la Poule B. Ils ont remporté leurs deux matchs, bien que la deuxième victoire – 28-0 contre les Glasgow Warriors – leur ait été accordée sur décision de l’EPCR, après avoir écrasé Gloucester Rugby au Matmut Stadium de Gerland (55-10). Xavier Mignot s’est notamment illustré en marquant trois des huit essais de son équipe.

Le scénario fut toutefois différent en Angleterre pour leur huitième de finale contre les Exeter Chiefs, vainqueurs 47-25, même si le LOU a mené 14-0 avec des essais de Toby Arnold et Mignot. Les Rhodaniens en ont inscrit un de plus par l’intermédiaire de Dylan Cretin à une minute du coup de sifflet final.

Des campagnes décevantes

Les deux autres campagnes du LOU – 2018/2019 et 2019/2020 – se sont soldées par une seule victoire. Leur première campagne s’est achevée sans essais avec six défaites en six matchs. Les Lyonnais ont finalement décroché leur première victoire dans la compétition lors de la troisième journée de la dernière saison, avec un succès sur Benetton Rugby (28-0), à domicile, après une démonstration ponctuée de quatre essais. Ils ont également arraché deux points de bonus défensifs en 2019/2020 à l’occasion de leur revers, à domicile, contre le Leinster Rugby (13-6) et d’une défaite sur la pelouse de Benetton (25-22) leur permettant toutefois d’échapper à la dernière place.