Alors que nous approchons du tirage au sort de la Champions Cup, le mardi 28 juin, nous nous attardons sur les équipes qui retrouvent l’élite européenne en revenant sur leurs heures de gloire dans la compétition, à commencer par les Saracens, sacrés à trois reprises.

2013/2014 : Première finale européenne 

Après avoir atteint deux demi-finales – en 2007/2008 et 2012/2013 – le club de la Gallagher Premiership disputait sa première finale européenne face au RC Toulon. Des essais du centre australien Matt Giteau et du troisième-ligne Juan Smith ont toutefois assuré une victoire confortable des Varois contre les Sarries au Millennium Stadium de Cardiff (23-6).

Le demi d’ouverture du RCT Jonny Wilkinson, a inscrit deux pénalités, deux transformations et un drop pour ce qui s’est avéré être son dernier match sur le sol britannique. La seule réponse des Saracens fut deux pénalités de l’ouvreur Owen Farrell.

2015/2016 : Premier sacre

Owen Farrell a offert aux Saracens leur premier trophée européen, grâce à une maîtrise parfaite du tee avec sept pénalités, dans une finale de la Champions Cup sans essai à Lyon (21-9).

Le demi d’ouverture anglais a inscrit quatre pénalités lors du premier acte, tandis que l’ailier du Racing 92 Johan Goosen a répliqué à deux reprises pour un score à la pause de 12 à 6. L’équipe anglaise a fait le break en deuxième période avec trois pénalités de Farrell contre une seule de Goosen.

2016/2017 : Une deuxième couronne européenne 

Les Saracens ont remporté deux titres consécutifs en Champions Cup en disposant de l’ASM Clermont Auvergne au terme d’une finale palpitante disputée au BT Murrayfield (28-17).

Les champions en titre ont réalisé un très bon début de match pour mener 12-0 avec des essais de l’ailier Chris Ashton et du deuxième-ligne George Kruis, plus une transformation du demi d’ouverture Owen Farrell. De son côté, Clermont a riposté avec un essai du centre Remi Lamerat, transformé par Morgan Parra, pour terminer à 12-7 à la pause.

Une pénalité de Farrell a porté l’avantage des Saracens à huit points, avant d’être réduit à un point après un superbe essai du trois-quarts aile Nick Abendanon, transformé par Parra. Mais la réaction du club français était trop juste, les Saracens obtenant une avance définitive grâce à un essai de l’arrière Alex Goode, transformé par Farrell qui a également ajouté deux autres pénalités.

2018/2019 : Les Sarries en route vers un troisième titre

Les Saracens sont devenus le premier club anglais à remporter la Champions Cup à trois reprises après une victoire sur le Leinster Rugby, lors de la finale disputée à Newcastle (20-10). Les Sarries ont remonté un retard de 10-0 avec des essais de Sean Maitland et Billy Vunipola, ainsi que 10 points d’Owen Farrell, pour entrer dans l’histoire en restant invaincus durant cette campagne. Avec six victoires en six matchs de pouls, les Saracens ont disposé à domicile des Glasgow Warriors en quart de finale (56-27) puis du Munster Rugby en demi-finale à Coventry (32-16), avec 21 points d’Alex Lozowski.