Qualifié pour la campagne 2022/2023 de la Champions Cup, le Castres Olympique a disposé du Stade Toulousain en demi-finale du TOP 14, à Nice (24-18). Les Tarnais rejoignent ainsi la finale du TOP 14, le 24 juin au Stade de France.

Reversé dans l’EPCR Challenge Cup, après avoir affiché un beau visage lors de la phase de poules de la Champions Cup 2021/2022, le Castres Olympique était tombé lors des huitièmes de finale contre les London Irish (64-27). Mais les Tarnais, qui ont terminé à la première place de leur championnat domestique, à l’issue de la phase régulière, ont réalisé une grande performance en demi-finale du TOP 14. Opposés au Stade Toulousain, les Castrais se sont en effet imposés sur la pelouse de l’Allianz Riviera de Nice (24-18). « On a dominé. On croit beaucoup en nous, on a beaucoup de grands joueurs cette année, on a confiance en tout le monde. On travaille, on fait des sacrifices. C’est ça que j’aime aussi », a commenté au coup de sifflet final le demi d’ouverture Benjamin Urdapilleta.

Castres a pris le meilleur sur les Rouge et Noir grâce aux 14 points au pied de son buteur argentin, ainsi que deux essais signés Arata et Dumora. De leur côté, les Toulousains, demi-finalistes cette saison de la Champions Cup face à la province irlandaise du Leinster Rugby (40-17), ont inscrit deux essais par l’intermédiaire de Lebel et Ntamack. « Mon collectif a été mis sous l’éteignoir de la pression castraise. Ces matchs ne se jouent à rien. On a été émoussés dans les moments clés. Mais ce groupe garde un bel avenir. Je reste très fier de disposer ce groupe », a souligné le manager toulousain Ugo Mola. En finale du TOP 14, le 24 juin prochain au Stade de France, le Castres Olympique retrouvera le vainqueur de l’autre demi-finale opposant ce samedi (21h05), toujours à Nice, Montpellier Hérault Rugby à l’Union Bordeaux-Bègles.