Opposé à Lyon en finale de l’EPCR Challenge Cup, vendredi soir à l’Orange Vélodrome de Marseille (21h00), le RC Toulon pourra s’appuyer sur la puissance de son pack guidé par le deuxième-ligne sud-africain Eben Etzebeth.

Impressionnant depuis plusieurs semaines, le RC Toulon s’appuie sur un collectif soudé, des individualités de classe mondiale et un pack conquérant. Vendredi soir (21h00), en finale de l’EPCR Challenge Cup, les Varois pourront compter sur la puissance de leurs avants pour malmener Lyon. « Nous allons nous concentrer sur les bases, la mêlée, la touche, les ballons portés. Il va y avoir de l’engagement, ce sera une vraie finale de rugby. On se sent bien, on a fait le plein d’énergie et nous sommes excités », a confié le deuxième-ligne sud-africain du RCT Eben Etzebeth, véritable leader de combat de son équipe.

Et le champion du monde 2019 avec les Springboks d’ajouter : « C’est pour cette raison que j’aime la façon dont Toulon joue. C’est comme quand nous jouons à la maison en nous appuyant sur un gros pack. Il y a beaucoup de similitudes avec les Springboks. C’est super de jouer au sein d’un pack dominant. On sait évidemment que Lyon aussi a un gros pack. Ce sera comme un test-match pour les deux équipes ». Si les avants toulonnais joueront très certainement un rôle majeur dans cette finale, les trois-quarts devraient également être à l’honneur. « C’était difficile pour moi de faire l’équipe cette semaine. Tous les garçons sont là. Au-delà du talent de Cheslin Kolbe, son tempérament est important pour l’équipe. C’est un gros compétiteur, un leader naturel. C’est bon d’avoir des garçons comme ça dans le vestiaire. Notre force vient de là », a expliqué le manager du RCT Franck Azéma.

Pour rappel, le RC Toulon a gagné 5 de ses 6 matchs de Challenge Cup cette saison (1 défaite). Cependant, sa seule défaite est intervenue face à une équipe française (17-20 contre le Biarritz Olympique). Le XV de la Rade avait gagné 8 de ses 9 précédentes rencontres face à des équipes françaises dans la compétition avant cette défaite à Aguiléra.