Troisième ligne du Leinster Rugby, Caelan Doris figure dans la liste finale des joueurs nommés pour le Prix EPCR du Joueur Européen de l’Année 2022. 

L’international irlandais a été l’un des piliers d’une équipe du Leinster qui s’est qualifiée pour la finale de la Champions Cup, à Marseille, en participant aux sept victoires de la province irlandaise. Caelan Doris n’a manqué que 23 minutes de jeu dans cette campagne 2021/2022 de la Champions Cup.

Il s’est révélé déterminant avec 72 courses ballon en mains, le deuxième meilleur bilan de la compétition cette saison. Son travail ballon en main s’est illustré lors du triomphe du Leinster, en demi-finale contre le Stade Toulousain, avec quatre défenseurs battus. Seuls deux joueurs ont fait mieux à l’occasion des deux demi-finales.

Le joueur âgé de 24 ans fait également partie des cinq meilleurs plaqueurs de cette campagne, avec 79 plaquages pour seulement cinq manqués.

Le gagnant de la douzième édition de cette récompense se verra remettre le Trophée commémoratif Anthony Foley en mémoire de l’ancien entraineur et capitaine du Munster Rugby.

Les fans peuvent maintenant VOTER ICI et ils auront la possibilité de remporter un ballon et un maillot dédicacés par l’un des clubs finalistes de la Champions Cup. Le vainqueur de l’édition 2022 sera révélé à l’issue de la finale de la Champions Cup, le samedi 28 mai à Marseille.

Jury d’experts : Erik Bonneval (beIN SPORTS), Bryan Habana (double vainqueur de la Champions Cup), Lee McKenzie (Channel 4), Alan Quinlan (Virgin Media) et Dimitri Yachvili (France Télévisions)

Précédents lauréats – 2021: Antoine Dupont (Stade Toulousain) ; 2020: Sam Simmonds (Exeter Chiefs); 2019: Alex Goode (Saracens); 2018: Leone Nakarawa (Racing 92); 2017: Owen Farrell (Saracens); 2016: Maro Itoje (Saracens); 2015: Nick Abendanon (ASM Clermont Auvergne); 2014: Steffon Armitage (RC Toulon); 2013: Jonny Wilkinson (RC Toulon); 2012: Rob Kearney (Leinster Rugby); 2011: Sean O’Brien (Leinster Rugby); 2010: Ronan O’Gara (Munster Rugby – meilleur joueur des 15 premières années des Coupes d’Europe)