Alors que Lyon disputera sa première finale européenne, dans cette campagne 2021/2022 de l’EPCR Challenge Cup, nous vous proposons de revenir sur le parcours des Lyonnais qui retrouveront le RC Toulon, au stade Vélodrome de Marseille, le 27 mai.

Journée 1 : Lyon 19 Gloucester Rugby 13

Lyon a lancé sa campagne dans la Poule B par une victoire, à domicile, sur Gloucester, avec 11 points de Jean-Marc Doussain et un essai de Jordan Taufua. Les Anglais ont pour leur part inscrit un essai à 20 minutes du coup de sifflet final pour revenir à moins de trois points. Mais la pénalité de Jonathan Pélissié a scellé la victoire de la formation du TOP 14. 

Journée 2 : Dragons 28 Lyon 41

Au terme d’une rencontre palpitante ponctuée de sept essais, Lyon s’est offert une large victoire sur les Dragons au Rodney Parade. Ethan Dumortier a inscrit un doublé, tandis que Léo Berdeu a marqué 21 points. Les pénalités de l’ouvreur lyonnais, en seconde période, se sont avérées cruciales alors que le LOU a évolué à deux reprises à 14 après les cartons jaunes de Thibault Regard et Mickaël Ivaldi.

Journée 3 : USAP 6 Lyon 37

Dans cet affrontement 100% français face à l’USAP, Lyon a réalisé une prestation convaincante, au Stade Aimé-Giral, en inscrivant cinq essais. Après avoir mené de seulement quatre points à la pause, Lyon a accéléré sous l’impulsion de Baptiste Couilloud, Davit Niniashvili, Clément Laporte et Yanis Charcosset, après l’essai en première période de Roman Taofifenua.

Journée 4 : Lyon 25 Benetton Rugby 10

Lyon a remporté quatre victoires en quatre matchs, dans la Poule B, pour décrocher sa place en huitièmes de finale, après son succès sur Benetton au Matmut Stadium de Gerland. Les essais de Hamza Kaabeche et Ethan Dumortier ont permis au LOU de prendre le contrôle du match à la mi-temps, bien que Benetton soit resté dans le match jusqu’à ce que Lima Sopoaga inscrive une pénalité et que Xavier Mignot marque un troisième essai.

Huitièmes de finale : Lyon 31 Worcester Warriors 17

Lyon a rejoint les quarts de finale en disposant d’une équipe de Worcester vaillante au Matmut Stadium de Gerland. Les essais de Baptiste Couilloud, Romain Taofifenua et Vivien Devisme ont permis à Lyon de faire le break, mais Worcester est revenu à un essai transformé à la 75ème minute. Pierre-Louis Barassi a toutefois scellé la victoire de la formation rhodanienne avec un ultime essai.

Quarts de finale : Lyon 35 Glasgow Warriors 27

Glasgow a été la première équipe à menacer les espoirs de Lyon dans l’EPCR Challenge Cup en menant 27-13 juste après la mi-temps. L’ailier Davit Niniashvili a toutefois été le héros de la rencontre en traversant la ligne d’en-but des Warriors à deux reprises. Deux essais s’ajoutant à ceux de Baptiste Couilloud et Romain Taofifenua. Léo Berdeu a également joué un rôle précieux, malgré un carton jaune reçu à la 47ème minute, en marquant 13 points.

Demi-finales : Lyon 20 Wasps 18

La demi-finale du LOU s’est avérée très disputée mais la formation du TOP 14 a encore régné en maître pour atteindre sa première finale européenne. Les Wasps menaient 8-3 à la pause, mais deux essais en sept minutes au début de la seconde période, inscrits par Léo Berdeu et Yanis Charcosset, ont fait basculer le match en faveur de Lyon. La pénalité de Berdeu à la 64ème minute a enfin été décisive lorsque les Wasps ont refait une partie de leur retard à six minutes du coup de sifflet final.

  • Cliquez ICI pour acheter vos billets pour les finales de l’EPCR disputées le 27/28 mai à Marseille !