Alors que les huitièmes de finale de la Champions Cup se rapprochent à grands pas, nous vous proposons un focus sur chaque équipe qualifiée pour la phase à élimination directe, en sélectionnant les moments clés, les joueurs déterminants et les statistiques phares.

Coup d’oeil aujourd’hui sur les Leicester Tigers qui ont terminé à la première place de la Poule B.

Parcours vers les huitièmes de finale

Auteur d’une pénalité à la dernière minute de jeu lors de la première journée, George Ford a permis à Leicester de remporter une précieuse victoire (16-13) sur la pelouse de l’Union Bordeaux-Bègles, avant de disposer à domicile (29-23) du Connacht Rugby. Lors du match retour au Sportsground, l’ailier Hosea Saumaki a offert la victoire aux Tigers, au bout du suspense (29-28), alors que les Tigers étaient menés 28 à 10 au début de la seconde période.

Alors que Leicester a remporté une victoire 28-0 lors de son match de la quatre journée contre l’UBB, en raison de la situation sanitaire, l’équipe de Steve Borthwick s’est qualifiée pour les huitièmes de finale en terminant à la première de la Poule B.

Moment clé

Le succès des Tigers contre l’Union Bordeaux-Bègles, lors de la première journée, a donné le ton de leur campagne européenne. Les Anglais ont réalisé un sans-faute par la suite. Le demi d’ouverture George Ford a gardé son sang-froid pour inscrire une pénalité déterminante à la 77ème minute de jeu, sur la pelouse de l’UBB, pour sceller la victoire de son équipe et donner de la confiance à ses coéquipiers pour la suite de la compétition. 

Joueur clé

Si George Ford a joué un rôle crucial dans la victoire de Leicester à Bordeaux, d’où sa nomination pour le Prix EPCR du Joueur Européen de l’Année 2022, le numéro 8 Jasper Wiese a été immense lors des trois rencontres disputées. A l’issue de la troisième journée, seul Jack Dempsey des Glasgow Warriors (43) avait effectué plus de courses que Wiese (37). Par ailleurs, seuls deux joueurs des lignes arrières, Michael Lowry de l’Ulster Rugby (15) et Damian Penaud de l’ASM Clermont Auvergne (17) – ont battu plus de défenseurs que lui (13).

Statistiques clés

  • Aucun joueur n’a fait plus de courses que Jasper Wiese (19) lors de la troisième journée.
  • Tommy Reffell a réussi 42 plaquages en trois matchs de poules. Seuls Ben Curry des Sale Sharks (44) et David Ribbans des Northampton Saints (43) en ont réalisé davantage avec le même nombre de matchs disputés.
  • Luke Jones (2) du Racing 92 est le seul joueur à avoir une moyenne de turnovers par match supérieure à Matt Scott (1,33) lors de la phase de poules.

Adversaire en huitième de finale

Leicester affrontera l’ASM Clermont Auvergne sur deux manches, avec un premier rendez-vous au Stade Marcel-Michelin, le 10 avril, avant d’accueillir la formation du TOP 14 au Mattioli Woods Welford Road, le 16 avril. Pour rappel, Clermont s’est qualifié pour les huitièmes de finale après avoir terminé huitième de la Poule A.

  • Retrouvez ICI le programme des huitièmes de finale de la Champions Cup !