Alors que les finales 2022 de l’EPCR, organisées au Stade Vélodrome, se rapprochent à grands pas, nous vous proposons de revenir sur certaines des plus grandes rencontres européennes disputées à Marseille. Aujourd’hui, le RC Toulon est à l’honneur pour sa demi-finale victorieuse, en 2014, contre le Munster Rugby.

RC Toulon 24 Munster Rugby 16

Le seul essai du match a été signé en deuxième période par le trois-quarts aile du Munster Simon Zebo, mais Toulon n’a jamais été détaché dans un match qui a vu Jonny Wilkinson inscrire 21 points et Delon Armitage réussir une pénalité de 55 mètres.

C’est la botte de Wilkinson qui a permis au RCT de prendre les devants après cinq minutes. Le numéro 10 a échangé des pénalités avec son homologue Ian Keatley. Les Français conservaient la tête en première mi-temps pour atteindre la pause avec une avance de 18-9.

Le Munster s’est mis à la faute pour donner six points à son adversaire dans ses propres 22 dès la reprise et n’a pas tiré le meilleur parti du carton jaune de Juan Fernandez Lobbe pour un coup de pied sur Conor Murray. La pénalité d’Armitage à 55 mètres fut le dernier acte de la première mi-temps, offrant au RCT une avance de neuf points. Mais le Munster a riposté en deuxième période.

Simon Zebo a poussé Steffon Armitage à la faute avant de percer la défense toulonnaise pour un essai transformé par Keatley le long de la ligne de touche permettant de réduire l’écart à deux points (18-16) à 27 minutes du coup de sifflet final.

Le Munster allait alors se libérer et accentuer sa pression sur la défense du RCT. Mais les Irlandais ont concédé une autre pénalité lorsque Keith Earls a été sanctionné pour une faute sans ballon sur David Smith permettant à Wilkinson de trouver les poteaux.

Le demi d’ouverture de Toulon pensait être sur le point de réussir un drop mais James Coughlan a parfaitement défendu pour sauver son équipe. Le Munster a mis tout en oeuvre pour inscrire un nouvel essai en multipliant les offensives mais la défense de Toulon n’a jamais rompu.

Wilkinson a eu le dernier mot avec une pénalité à la 79ème minute, pour un total de 100 points à ce moment de la saison, et hisser le RCT en finale de la Coupe d’Europe ! Toulon a battu les Saracens, 23 à 6, au Principality Stadium, remportant ainsi la deuxième de ses trois couronnes européennes consécutives.

  • La finale de l’EPCR Challenge Cup aura lieu le vendredi 27 mai avant le grand rendez-vous de la Champions Cup, le samedi 28 mai. Achetez vos billets pour les matchs au Stade Vélodrome ICI !