Alors que les huitièmes de finale de la Champions Cup se rapprochent à grands pas, nous vous proposons un focus sur chaque équipe qualifiée pour la phase à élimination directe, en sélectionnant les moments clés, les joueurs déterminants et les statistiques phares.

Coup d’oeil aujourd’hui sur Montpellier Hérault Rugby qui a terminé à la septième place de la Poule A.

Parcours vers les huitièmes de finale

Montpellier a subi une décevante défaite (42-6), contre les Exeter Chiefs, dès la première journée de la phase de poules avec cinq essais des Champions 2020 en seconde période. Le MHR a obtenu ses premiers points en raison de la situation sanitaire, leur affrontement contre le Leinster Rugby étant annulé. Mais dans le cadre de la troisième journée, la province irlandaise a infligé aux Héraultais une lourde défaite à la RDS Arena (89-7).

Les Montpelliérains ont toutefois remporté une victoire héroïque (37-26), contre Exeter, au GGL Stadium. Le Sud-Africain Cobus Reinach a inscrit un essai déterminant, lors de la quatrième journée, à dix minutes du coup de sifflet final pour propulser son équipe vers les huitièmes de finale.

Moment clé

Montpellier a abordé son dernier match de la phase de poules avec l’obligation de décrocher un point pour rejoindre les huitièmes de finale. Si Exeter a ouvert le score après seulement cinq minutes de jeu, les Cistes ont répondu avec trois essais. Malgré une bonne réaction des Chiefs, le MHR a assuré sa place pour la phase à élimination directe avec un quatrième essai, synonyme de bonus offensif, signé du demi de mêlée Cobus Reinach, auteur d’une interception et d’un contre décisif de 70 mètres. 

Joueur clé

Montpellier a été contraint de réaliser de nombreux changements lors de ses trois matchs. Peu de joueurs ont ainsi eu l’occasion de se démarquer. Le troisième-ligne anglais Zach Mercer a toutefois réalisé une prestation majuscule, lors de la quatrième journée, contre les Exeter Chiefs. L’ancien joueur de Bath Rugby s’est avéré être un véritable atout offensif avec 20 courses et 107 mètres parcourus balle en mains, sans oublier trois passes après contact. 

Statistiques clés

  • Les Montpelliérains Yacouba Camara, Paul Willemse et Jan Serfontein ont tous réussi plus de 20 plaquages, contre Exeter, lors de la quatrième journée.
  • Louis Foursans-Bourdette a réussi ses cinq coups de pied lors de la phase de poules. John Cooney, le demi de mêlée de l’Ulster Rugby, est le seul autre joueur avec un record de 100% sur un minimum de cinq coups de pied.
  • Les Montpelliérains Thomas Darmon (20), Bastien Chalureau (19) et Mickael Capelli (19) ont été les trois meilleurs plaqueurs de la première journée.

Adversaire en huitième de finale

Montpellier affrontera les Harlequins, à l’occasion de deux rencontres, avec un premier match contre la formation de la Gallagher Premiership, au GGL Stadium, le 10 avril, avant de se rendre au Twickenham Stoop le 16 avril.

De leur côté, les Quins ont terminé deuxièmes de la Poule B après avoir remporté quatre victoires en quatre matchs. 

  • Retrouvez ICI le programme des huitièmes de finale de la Champions Cup !