Alors que le Stade Toulousain, champion d’Europe en titre, s’apprête à affronter l’Ulster Rugby lors des huitièmes de finale de la Champions Cup, nous vous proposons de revenir sur l’opposition entre les deux équipes lors du quart de finale de l’édition 2019/2020…

L’ailier Cheslin Kolbe a été le héros toulousain, avec deux superbes essais inscrits en première période, sur la pelouse du Stade Ernest Wallon, pour aider les Rouge et Noir à rejoindre les demi-finales grâce à une victoire 36 à 8. Emmenés par la charnière Antoine Dupont et Romain Ntamack, qui sera probablement alignée contre l’Ulster le mois prochain, les Toulousains ont réalisé une immense performance.

Le demi de mêlée Antoine Dupont a été à l’origine du premier essai de Kolbe, avec une passe millimétrée pour le Sud-Africain qui a réalisé un magnifique cadrage-débordement sur le défenseur irlandais après seulement trois minutes de jeu. Avec son jeu de jambes unique, Kolbe s’est offert un deuxième essai juste avant la mi-temps, se faufilant au coeur de la défense de l’Ulster avant d’accélérer pour conclure, derrière la ligne d’en-but, un mouvement toulousain de grande classe.  

Un peu plus tôt au cours du premier acte, l’arrière toulousain Thomas Ramos a signé une pénalité, pour un total de 16 points dans ce quart de finale, avant que le demi de mêlée John Cooney ne lui réponde. Mais cette rencontre sera à sens unique pendant la majeure partie de la deuxième période, le centre Sofiane Guitoune lançant Dupont pour le troisième essai du Stade Toulousain peu après la reprise. Associé à Guitoune au centre, Pita Ahki a inscrit le quatrième essais de son équipe à l’heure de jeu, avec un coup de pied à suivre pour lui-même. Ramos a conclu son impressionnante performance cinq minutes plus tard, franchissant la ligne après un bon service de Guitoune.

L’Ulster a sauvé l’honneur en fin de rencontre avec un essai de Michael Lowry. L’arrière du XV du Trèfle pourrait jouer un rôle plus important, lors du huitième de finale, après des prestations remarquées lors de la phase de poules. Qualifié pour les demi-finales, le Stade Toulousain s’est incliné à Sandy Park (28-18) face aux Exeter Chiefs, futurs vainqueurs de la Coupe d’Europe.