Alors que les huitièmes de finale de la Champions Cup se rapprochent à grands pas, nous vous proposons un focus sur chaque équipe qualifiée pour la phase à élimination directe, en sélectionnant les moments clés, les joueurs déterminants et les statistiques phares.

Coup d’œil sur le Racing 92, finaliste à trois reprises de la Coupe d’Europe…

Parcours vers les huitièmes de finale

Les Ciel et Blanc ont lancé leur campagne avec une victoire impressionnante (45-14) sur la pelouse des Northampton Saints, le flanker Wenceslas Lauret réussissant à cette occasion un triplé. La formation du TOP 14 a ensuite assuré sa place en huitième de finale avec des essais de Juan Imhoff, Virimi Vakatawa et Teddy Thomas pour une victoire (25-10) sur les Ospreys, à Swansea, s’ouvrant ainsi la route vers la phase à élimination directe.

Moment clé

Les Racingmen ont entamé cette Champions Cup avec une pléiade de stars. Mais leur match d’ouverture les a vus affronter une équipe de Northampton bien positionnée en Gallagher Premiership. En huit minutes, les hommes de Laurent Travers ont toutefois montré leur immense talent en bousculant la défense des Saints avant que Lauret n’inscrive le premier essai du match.

Joueur clé

Le demi d’ouverture Finn Russell a réalisé des actions éblouissantes, notamment lors du triomphe sur Northampton avec quatre passes décisives au Franklin’s Gardens. L’international écossais était une fois de plus au cœur de l’action lorsque le Racing a disposé des Ospreys lors de la troisième journée et a récolté ses premiers points cette saison avec une pénalité en seconde période.

Statistiques clés

  • Wenceslas Lauret et l’ailier Juan Imhoff sont à égalité en tant que meilleurs marqueurs d’essais (3) du Racing 92 de cette édition de la Champions Cup.
  • Avec deux essais inscrits contre Northampton, Imhoff a désormais marqué 31 essais sur la scène européenne et occupe la cinquième place du classement des meilleurs marqueurs de tous les temps, derrière Chris Ashton, Vincent Clerc, Brian O’Driscoll et Simon Zebo.
  • Le triplé de Lauret contre les Northampton Saints était le troisième d’un joueur du Racing 92 en Champions Cup. Les deux précédents ont été marqués par Dimitri Szarzewski et Casey Laulala.
  • Le demi de mêlée Maxime Machenaud a marqué plus de points (20) que tout autre joueur lors de la première journée.
  • Le deuxième-ligne Luke Jones a réalisé quatre turnovers en deux matchs jusqu’à présent. Seuls quatre joueurs ont fait mieux en phase de poule.

Adversaire en huitième de finale

Le Racing 92 affrontera le Stade Français Paris, qui s’est qualifié dans la Poule B après une spectaculaire victoire, lors de la quatrième journée, contre le Connacht Rugby. Les Racingmen effectueront le court déplacement jusqu’au stade Jean-Bouin, lors du match aller le 9 avril, avant d’accueillir leur rival francilien à Paris La Défense Arena, le 17 avril.

  • Retrouvez ICI le programme des huitièmes de finale de la Champions Cup !