Notre analyse des prétendants à l’édition 2021/2022 de la Champions Cup se poursuit avec un focus sur les Northampton Saints, vainqueurs en 2000 du titre le plus prestigieux sur la scène européenne.

Record en Coupe d’Europe

Grâce à trois pénalités de Paul Grayson, Northampton a décroché son seul titre en Coupe d’Europe au terme d’une victoire sur le Munster Rugby, en finale à Twickenham (9-8), lors de sa première saison dans la compétition. Le club de la Gallagher Premiership a également atteint la finale en 2011, mais a subi le retour extraordinaire du Leinster Rugby (33-22) après avoir pourtant mené à la pause 22 à 8.

Parcours la saison passée

Northampton a été éliminé dès la phase de poules après des défaites lors de ses deux matchs : à domicile contre l’Union Bordeaux-Bègles (16-12) et face au Leinster Rugby (35-19).

Directeur du rugby

Le Néo-Zélandais Chris Boyd est en poste depuis août 2018, arrivé en provenance des Wellington Hurricanes où il était entraîneur en chef depuis 2015 et qu’il a mené à leur premier titre de Super Rugby en 2016. Il avait également été entraîneur adjoint de la franchise sud-africaine des Sharks de 2009 à 2010, a entraîné l’équipe néo-zélandaise des moins de 20 ans entre 2011 et 2014, et a été entraîneur adjoint lors de la campagne 2011 des Tonga pour la Coupe du monde de rugby.

Joueurs clés

Le pack de Northampton est en grande partie composé de joueurs internationaux à l’instar du deuxième ou troisième-ligne anglais Courtney Lawes, membre des Lions britanniques et irlandais l’été dernier, des flanker Lewis Ludlam, Tom Wood et Teimana Harrison. Le demi d’ouverture du Pays de Galles Dan Biggar est le fer de lance des lignes arrières où l’on retrouve l’ailier australien Taqele Naiyaravoro, le centre écossais Rory Hutchinson et l’arrière anglais George Furbank.

Adversaires en poule

Northampton ouvrira sa campagne de la Champions Cup avec un match à domicile contre le Racing 92, le 10 décembre dans la Poule A. Une semaine plus tard, les Saints rendront visite à l’Ulster Rugby, qu’ils accueilleront ensuite le 16 janvier, avant de clôturer leur phase de poule avec un déplacement au Racing, le 23 janvier.