Engagé en Champions Cup cette saison, le Castres Olympique a réalisé une belle opération en s’imposant sur la pelouse de l’ASM Clermont Auvergne (30-34) lors de la 2ème journée du TOP 14. Le Racing 92 a également frappé fort en faisant tomber le Stade Rochelais, finaliste de la dernière Coupe d’Europe.

Le Castres Olympique est en grande forme ! Après sa victoire face à la Section Paloise (16-12), le CO, qui retrouvera les Harlequins et le Munster Rugby dans la Poule B de la Champions Cup cette saison, s’est offert une belle victoire en TOP 14 sur la pelouse de l’ASM Clermont Auvergne (30-34). Portés par les trois essais de Kockott, Cocagi et Kornath, sans oublier les 13 points au pied de l’ouvreur Benjamin Urdapiletta, les Tarnais ont fait tomber l’ASM dans son antre du Michelin. « On a toujours réussi à revenir, s’accrocher, à ne jamais trop être distancés et ça nous a souri. C’était une belle opportunité de se tester et de voir si on avait progressé. Je félicite le caractère de mes joueurs qui y ont cru jusqu’au bout », a commenté à l’issue de la rencontre l’entraîneur de Castres Pierre-Henry Broncan.

Opposé au Stade Rochelais, finaliste de la dernière édition de la Coupe d’Europe, le Racing 92 a pour sa part réalisé une démonstration défensive en repoussant les assauts des Maritimes (23-10). Avec deux essais des centres Virimi Vakatawa et Gaël Fickou, les Ciel et Blanc ont su s’appuyer sur leur état d’esprit et leur solidarité pour décrocher une deuxième victoire dans ce TOP 14. « On a répondu physiquement, on a répondu mentalement, on a répondu défensivement. Oui, ça a été dur. Mais on n’a pas craqué », a souligné le directeur du rugby du club francilien Laurent Travers. De son côté, l’Union Bordeaux-Bègles a pris le meilleur, à Chaban-Delmas, sur le Stade Français Paris (37-10). A noter enfin que dimanche, le Stade Toulousain a surclassé le Rugby Club Toulonnais, dans son antre d’Ernest Wallon, en marquant pas moins de six essais (41-10).