Dans le cadre de nos rétrospectives des plus grandes finales de la Challenge Cup, nous vous proposons de revenir aujourd’hui sur le sacre du Biarritz Olympique, en 2012 face au RC Toulon.

Biarritz Olympique 21-18 RC Toulon 18 (2012)

Biarritz a mis fin à ses désillusions en finale européenne avec un succès en Challenge Cup grâce aux 21 points du demi de mêlée international Dimitri Yachvili, permettant d’écarter le RC Toulon sur la pelouse du Twickenham Stoop.

Dans une finale disputée sous une pluie battante, les coups de pied ont été déterminants. Yachvili a ainsi répondu présent avec sept pénalités réussies, dont quatre en première période pour permettre au BO de mener 12-9 à la pause.

Le demi d’ouverture de Toulon Jonny Wilkinson a toutefois gardé son équipe dans le match avec cinq pénalités, en plus d’un drop réussi, pour ramener les deux équipes à égalité (18-18) à moins d’un quart d’heure du coup de sifflet final.

Mais Yachvili fut le match-winner avec une dernière pénalité décisive à la 74ème minute.