A l’occasion des Jeux Olympiques de Tokyo, trois joueurs évoluant dans des clubs français engagés la saison prochaine en Champions Cup et en Challenge Cup ont décroché la médaille d’or avec l’équipe des Fidji de rugby à 7.

Cinq ans après son exploit aux Jeux Olympiques de Rio (2016), l’équipe des Fidji de rugby à 7 a décroché une nouvelle médaille d’or. Ce mercredi 28 juillet, la formation du sélectionneur gallois Gareth Baber s’est illustrée aux JO de Tokyo en disposant en finale de la Nouvelle-Zélande (27-12). Trois joueurs fidjiens évoluant en France ont connu l’honneur de l’or olympique : le centre du Castres Olympique Vilimoni Botitu, le trois-quarts aile de la Section Paloise Aminiasi Tuimaba et le trois-quarts polyvalent Jiuta Wainiqolo, qui a signé trois ans en faveur du RC Toulon.

Jiuta Wainiqolo, qui disputera la Challenge Cup avec le RCT, s’est distingué en inscrivant deux essais face aux Néo-Zélandais. Pour rappel, le Castrais Vilimoni Botitu disputera pour sa part la saison 2021/2022 de la Champions Cup où il retrouvera dans la Poule B les Harlequins et le Munster Rugby.