Vincent Gaillard quitte ses fonctions de Directeur Général de l’European Professional Club Rugby après six ans d’exercice, afin de poursuivre diverses opportunités entrepreneuriales et fonctions non exécutives.

Après une période de transition et un départ prévu à l’automne, il assumera un nouveau rôle en tant qu’investisseur et développeur d’une marque en cours de lancement aux Etats-Unis, en vue de son développement international début 2022, ainsi que des fonctions non exécutives auprès du Centre pour le Sport et les Droits de l’Homme (Centre for Sport and Human Rights) basé à Genève, comme annoncé récemment, et d’un réseau d’innovation dans le sport de premier plan, concernant lequel de plus amples détails seront annoncés dans les semaines à venir. Ces rôles s’ajoutent à celui de Vice-Président de l’ONG Sport & Sustainability International.

Il a pris la tête de l’EPCR peu après son inauguration, supervisant une augmentation des revenus redistribués par les tournois européens et une croissance record de leur popularité et audience à travers le monde. Au cours de son mandat, les plateformes de diffusion se sont développées tant au niveau national qu’international, la Heineken Champions Cup devenant pour la première fois accessible aux fans dans tous les territoires du monde.

Annonçant son départ, Vincent Gaillard a déclaré : « Cela a été un grand privilège et un moment fort de ma carrière de contribuer au développement des tournois de l’EPCR, et d’avoir l’opportunité de construire puis de diriger une équipe particulièrement talentueuse depuis Lausanne, la capitale Olympique. Le moment est venu de m’ouvrir à de nouvelles opportunités, tout en me réjouissant de voir mes collègues et amis de l’EPCR continuer de créer des expériences rugby exceptionnelles pour tous ceux qui sont touchés par nos tournois à travers le monde ».

Sous sa direction, l’EPCR a renforcé sa relation avec son partenaire majeur Heineken, et créé un processus robuste et transparent pour la sélection des villes hôtes des Finales européennes, amenant l’événement en dehors des nations traditionnelles du rugby pour la première fois en 2018, lorsque Bilbao a accueilli la grande fête du rugby continental. Vincent Gaillard a également posé les bases d’une stratégie ambitieuse de développement durable et responsable pour l’EPCR et part avec l’avenir des tournois de rugby de clubs européens assuré jusqu’en 2030.

Andrea Rinaldo, membre du conseil d’administration et président du comité de gouvernance et d’éthique, a réagi au nom de l’EPCR : « Au nom de toutes les parties prenantes de l’EPCR, je souhaite exprimer ma gratitude à Vincent pour avoir dirigé avec succès l’organisation à la fois dans une période de grande expansion, représentée par notre audience croissante à travers le monde, et de grand défi, représenté par une pandémie qui a eu un impact massif sur notre industrie. Ses qualités de leadership et d’organisation, ses prises de décision fondées sur des principes éthiques et son intégrité personnelle ont brillé tout au long de son mandat et laissent un héritage fort et durable alors que l’EPCR se prépare à un nouveau cycle de croissance. Nous lui souhaitons le meilleur pour ses différents défis à venir ».

L’EPCR communiquera au sujet du recrutement du successeur de Vincent Gaillard et de la transition managériale en temps voulu.