Dans le cadre de notre rétrospective des matchs les plus passionnants sur la scène européenne la saison dernière, nous vous proposons de revenir sur la rencontre entre les Leicester Tigers et Brive au Mattioli Woods Welford Road.

Leicester Tigers 39 Brive 17

Leicester est passé à la vitesse supérieure dans les 15 dernières minutes de son premier match de la Challenge Cup, avec trois essais inscrits contre une équipe de Brive accrocheuse. Ben Youngs, Cyle Brink et Nemani Nadolo ont fait la différence face à la formation du TOP 14 qui a cédé dans les dernières minutes de la rencontre. Le demi d’ouverture de Leicester Joaquin Diaz Bonilla et son homologue de Brive Enzo Hervé ont échangé une série de pénalités au cours des 25 premières minutes de jeu (6-6).

Le premier essai de la campagne de Challenge Cup de Leicester a été marqué après une demi-heure de jeu, le talonneur Tom Youngs profitant d’un maul bien construit pour plonger dans l’en-but. Bonilla a inscrit sa troisième pénalité juste avant la pause pour offrir aux Tigers une avance de huit points.

Hervé a toutefois inscrit six points par l’intermédiaire de deux pénalités dans les 15 premières minutes de la seconde période. Mais l’international anglais de Leicester George Ford a conforté l’avantage des siens avant que le demi de mêlée remplaçant Ben Youngs ne trouve la voie de l’en-but, à la 64ème minute, au terme d’un mouvement collectif fluide. Mais Brive a refusé d’abdiquer à l’image de l’essai de Wesley Douglas qui a maintenu les minces espoirs du CAB en inscrivant un essai en coin cinq minutes plus tard.

Mais les Tigers ont pris le meilleur lors d’un final époustouflant avec le puissant ailier fidjien Nadolo. Les deux transformations de Ford ont accentué l’avantage de Leicester qui a parfaitement entamé sa campagne de Challenge Cup pour rejoindre six mois plus tard la finale au stade de Twickenham.