Notre bilan de la saison 2020/2021 de la Champions Cup s’intéresse aujourd’hui aux demi-finales où Toulouse et La Rochelle ont respectivement battu Bordeaux-Bègles et le Leinster Rugby pour rejoindre la finale à Twickenham.

Toulouse en quête d’une cinquième étoile

Toulouse s’est offert la possibilité de décrocher un cinquième titre européen après avoir battu Bordeaux-Bègles (21-9), lors de leur affrontement en demi-finale de la Champions Cup, au stade Ernest-Wallon. Les quadruples champions d’Europe ont inscrit des essais dans chaque période par l’intermédiaire de Matthis Lebel et Antoine Dupont tandis que les Girondins ont eu du mal à se créer des opportunités en attaque.

Les hommes de Christophe Urios ont cependant pris la tête dès les premières minutes avec une pénalité de Matthieu Jalibert, très précis malgré les conditions de jeu humides. Cette avantage n’a duré que trois minutes avant que Toulouse ne franchisse une première fois la ligne d’en-but. Sur une initiative de Romain Ntamack, Maxime Médard héritait du ballon au large et trouvait Lebel qui évitait deux plaquages avant de plonger en coin.

Alors que Bordeaux revenait dans la course par l’intermédiaire de la botte de Jalibert, Toulouse a balayé les ambitions de l’UBB en seconde période pour s’assurer une place en finale. Les Toulousains ont fait la différence avec le demi de mêlée Antoine Dupont, désigné Meilleur Joueur Européen de l’Année 2021, auteur d’un sprint décisif vers la ligne d’essai des Bordelais.

La Rochelle écarte le Leinster pour atteindre sa première finale de la Champions Cup

La Rochelle s’est offert un billet pour disputer la première finale de la Coupe d’Europe de son histoire en disposant du Leinster Rugby au terme d’une prestation éblouissante à Marcel-Deflandre (32-23). Les essais en seconde période de Gregory Alldritt et Will Skelton, ainsi que les 22 points au pied de l’ouvreur Ihaia West, ont assuré aux Maritimes un succès de prestige face à la province irlandaise.

La Rochelle a effectué un début de match poussif avec sept points de retard après dix minutes de jeu et l’essai du pilier Tadhg Furlong. Dans le même temps, le troisième-ligne Wiaan Liebenberg écopait d’un carton jaune. La formation française n’avait toutefois pas l’intention d’abdiquer. West signait le début de la révolte rochelaise avec une pénalité puis un drop pour revenir à un point, avant que Ross Byrne ne réponde avec une pénalité. Le demi d’ouverture du Leinster trouvait une nouvelle fois les poteaux à la 28ème minute, mais La Rochelle basculait en tête à la pause (13-12).

Les deux équipes ont continué à échanger les coups de pied au cours des 20 premières minutes de la seconde période. Mais le carton jaune de James Lowe à la 58ème minute allait s’avérer déterminant pour la suite du match. Les Maritimes signaient une fin de rencontre époustouflante à l’image de l’essai de Grégory Alldritt, s’effondrant sur la ligne avec l’aide de Skelton. Le deuxième-ligne australien s’illustrait à son tour, à la 75ème minute, en inscrivant l’essai de la victoire sur un superbe maul rochelais.