Qualifié pour la première fois de son histoire en demi-finale de la Champions Cup, Bordeaux-Bègles découvrira également cette saison les phases finales du TOP 14.

C’est la saison des grandes premières dans l’histoire de Bordeaux-Bègles ! Le 1er mai dernier, sur la pelouse d’Ernest-Wallon, l’UBB disputait la première demi-finale de la Champions Cup de son histoire au terme d’un très beau parcours. Défaits par Toulouse dans le dernier carré de la compétition par Toulouse (21-9), futur vainqueur de l’épreuve, les Girondins ont toutefois réalisé une très belle campagne européenne à l’image de leur victoire sur la pelouse des Northamptons Saints lors de la première journée (12-16) ou bien encore face aux Bristol Bears en huitièmes de finale (36-17).

Mais la belle année des hommes de Christophe Urios est loin d’être terminée. Alors qu’ils vont retrouver Toulouse samedi pour la 26ème et dernière journée de la phase régulière du championnat, les Girondins sont assurés de disputer, pour la première fois depuis l’instauration du TOP 14, les phases finales. « Nous sommes qualifiés, nous allons disputer les phases finales. L’UBB ne l’a jamais fait. Maintenant, il nous reste une cartouche pour assurer un quart-de-finale à Chaban. C’est fondamental. Mais si nous voulons être champions, il va falloir qu’on se durcisse », a souligné l’entraîneur en chef Christophe Urios. En attendant le verdict de la dernière journée du TOP 14, Bordeaux-Bègles a assuré sa participation à la campagne 2021/2022 de la Coupe d’Europe dont la finale se disputera à Marseille.