Qualifié avec Toulouse pour la finale de la Champions Cup, le 22 mai à Twickenham, Ugo Mola a souligné la performance de La Rochelle, tombeur de la province irlandaise du Leinster Rugby en demi-finale.

C’est une performance, sur la scène européenne, qui restera dans les annales du rugby français. Dimanche, à l’occasion de sa demi-finale de Champions Cup, La Rochelle a réussi l’exploit de disposer du Leinster Rugby, quadruple champion d’Europe (32-23). Une performance que n’a pas manqué de souligner le manager de Toulouse, Ugo Mola. « Je tiens à saluer la performance de La Rochelle qui a sorti une des meilleures équipes européennes de la décennie », a-t-il commenté.

Vainqueurs de leur côté de Bordeaux-Bègles (21-9), les Toulousains sont désormais en quête d’une cinquième étoile pour devenir l’équipe la plus sacrée en Coupe d’Europe. Ugo Mola est pour sa part impatient de retrouver les Rochelais, le 22 mai prochain à Twickenham. « Je suis ravi », a-t-il confié alors que les Rouge et Noir disputeront la septième finale de Coupe d’Europe de leur histoire. La Rochelle, finaliste du Challenge Cup en 2019 face à l’ASM Clermont Auvergne, cherchera pour sa part à décrocher un premier titre européen. Pour rappel, cette finale sera la sixième entre deux clubs français. La dernière finale 100% française remonte à 2015, à l’occasion de la victoire du RC Toulon devant Clermont (24-18). Aucune équipe française n’a soulevé le trophée depuis.