Après avoir fait appel de la suspension de 10 semaines prononcée à son encontre à la suite de son expulsion lors du match de huitième de finale de Challenge Cup d’Agen face à Benetton Rugby, Jamie-Jerry Taulagi s’est vu accorder une nouvelle audience disciplinaire par une Commission d’appel indépendante.

La nouvelle audience devant la Commission d’appel composée de James Dingemans (Angleterre), président, Leon Lloyd (Angleterre) et Yannick Jauzion (France) s’est tenue par visio-conférence lundi (26 avril).

Taulagi avait reçu un carton rouge de la part de l’arbitre Christophe Ridley (Angleterre) à la 62e minute du match pour avoir plaqué de manière dangereuse le trois-quarts centre de Benetton Rugby, Marco Zanon, en infraction à la Règle 9.13.

Règle 9.13 : Un joueur ne doit pas plaquer un adversaire d’une manière dangereuse.
Selon le règlement de World Rugby, les sanctions pour jeu déloyal en infraction à la Règle 9.13 – plaquage dangereux – ont les points d’entrée suivants – degré faible : 2 semaines; degré moyen : 6 semaines; degré supérieur : de 10 à 52 semaines.

La Commission d’appel a visionné des extraits vidéos de l’incident, a examiné les preuves et entendu les dépositions du joueur, qui qui a accepté la décision de carton rouge, celles de son représentant juridique, Ben Cisneros, ainsi que celles de Liam McTiernan, Officier chargé de la discipline de l’EPCR.

La Commission a confirmé la décision de carton rouge car elle a estimé que Taulagi était entré en contact avec la tête de Zanon de façon dangereuse, ce qui a eu pour conséquence la sortie du joueur de Benetton sur suspicion de commotion.

La Commission a ensuite déterminé que l’infraction correspondait au degré supérieur du barème des sanctions de World Rugby. Elle a donc sélectionné un point d’entrée de 12 semaines. Il n’y avait pas de facteur aggravant et, en prenant en compte le fait que le joueur ait plaidé coupable et éprouvé des remords, la Commission a réduit la sanction de deux semaines avant de prononcer une sanction de 10 semaines de suspension.

La date exacte de la fin de la suspension de Taulagi sera confirmée une fois que tous les matchs de TOP 14 restants d’Agen auront été programmés.

Notes

Commission d’appel indépendante
a) Suite à la/aux décision(s) d’une commission de discipline indépendante, et/ou d’un Officier Judiciaire indépendant, toutes les parties (le club, le(s) joueurs(s), individus et l’EPCR) ont le droit de faire appel de la/des décision(s).
b) La Commission d’Appel indépendante est désignée par le Président du Panel Disciplinaire indépendant, Mike Hamlin.
c) les membres de la commission de discipline indépendante ou L’Officier Judiciaire indépendant qui a prononcé la/les décision(s) contestée(s) en appel ne peut pas faire partie de la commission d’appel indépendante.
d) Le texte intégral de la décision de l’Audience d’Appel sera publié sur le site epcrugby.com à une date ultérieure, une fois qu’il aura été finalisé et envoyé à toutes les parties.