L’entraîneur en chef de La Rochelle, Ronan O’Gara, a confié que ses joueurs appréciaient l’immense défi qui les attend pour leur première demi-finale de la Champions Cup, face au Leinster Rugby.

Pour la première fois de son histoire, La Rochelle disputera une demi-finale de la Champions Cup après son impressionnante victoire en quart contre Sale Sharks (45-21), une semaine après avoir disposé de Gloucester au Kingsholm Stadium. L’entraîneur en chef du club français Ronan O’Gara, qui demeure le meilleur marqueur de points de la Coupe d’Europe, fait aujourd’hui l’objet de nombreuses éloges au regard du parcours des Français.

L’ancien demi d’ouverture du Munster Rugby a souligné l’enthousiasme de son équipe avant la demi-finale face au Leinster Rugby, et le fait que ses joueurs apprécient cette campagne européenne. « Nous sommes tous ravis de participer à notre première demi-finale de la Champions Cup », a déclaré O’Gara dans les colonnes du Irish Examiner.

Et d’ajouter : « Le Leinster est une belle équipe, et nous avons le sentiment qu’il vaut toujours mieux ne pas affronter une équipe de son propre championnat. Le Leinster est une véritable équipe – et j’utilise ce mot délibérément – la plus établie d’Europe. Il y a une confiance importante dans leur rang, cela s’est ressenti lors de leur victoire à Sandy Park

« Lorsque Johnny Sexton est sorti, Ross Byrne a été déterminant dans les moments difficiles. C’est impressionnant. Je ne les ai pas affrontés en tant qu’entraîneur, mais comme avec n’importe quel adversaire, je pense que nous avons le talent pour gagner. Il s’agit de savoir si nous pouvons exécuter notre plan pendant 80 minutes.» Ronan O’Gara a également ajouté que bien que le Leinster ait un palmarès européen en sa faveur, il ne pouvait pas être plus satisfait des joueurs à sa disposition.

« Le Leinster va mettre en place son plan de jeu. Ils ont une histoire forte, et toutes ces étoiles sur le maillot. Mais nous développons ce club et, dans quelques années, nous espérons être un gros danger pour nos adversaires », a souligné O’Gara. « Permettez-moi de le dire de cette façon : je ne pourrais pas être plus heureux avec les joueurs avec lesquels je vais me battre. Cette demi-finale européenne est précisément le genre d’occasion où vous voudriez que le Stade Deflandre batte au rythme de ses 16 000 supporters. Les fidèles de La Rochelle adorent leur rugby, ils ressemblent tellement au Munster à cet égard. Mais nous sommes habitués à des atmosphères sans public. C’est un jeu et il est là pour être gagné. »