Opposé à Benetton Rugby en quart de finale de la Challenge Cup (samedi, 21 heures), Montpellier veut jouer cette compétition à fond pour s’offrir une belle fin de saison.

Le printemps sourit à Montpellier ! Depuis plusieurs semaines, le MHR se porte beaucoup mieux que ce soit en TOP 14 ou sur la scène européenne. A l’image de leur victoire en huitième de finale face aux Glasgow Warriors (26-21), les Héraultais ont retrouvé un élan. « La bonne série continue. Tout le monde a envie de jouer cette compétition. On a un vestiaire qui vit bien et qui n’a rien lâché dans les moments difficiles. Le travail, l’humilité, le bien vivre ensemble finissent par payer », a indiqué le directeur sportif montpelliérain Philippe Saint-André.

Vainqueur de la Challenge Cup en 2016, le MHR a bien l’intention de revivre de belles émotions dans cette compétition. « La moindre des choses, c’est de jouer cette compétition à fond. Elle va nous permettre de hisser notre niveau de jeu. La confiance est revenue par rapport au travail que l’on réalise, par rapport à ce que l’on vit. Tant qu’il y aura cet état d’esprit, on va pouvoir continuer à avancer », a insisté pour sa part le talonneur et capitaine de Montpellier Guilhem Guirado. Pour rappel, Benetton Rugby, premier club italien à atteindre les quarts de finale, que ce soit de la Challenge Cup ou de la Champions Cup, a déjà affronté Montpellier deux fois en Coupe d’Europe pendant la saison 2013/2014, pour deux défaites.