Chris Ashton, meilleur marqueur d’essais de l’histoire de la Coupe d’Europe, estime que la Champions Cup est la compétition ultime pour chaque joueur de rugby.

Il a marqué l’histoire de la Coupe d’Europe. En 79 rencontres européennes, Chris Ashton a inscrit pas moins de 55 essais, dont 40 en 67 matchs de Champions Cup. « C’est une compétition qui suscite beaucoup d’enthousiasme. Vous devez faire vos preuves face aux meilleures équipes d’Europe. C’est la seule compétition de clubs pour y parvenir », souligne le trois-quarts aile des Worcester Warriors âgé de 33 ans.

L’aventure européenne de Chris Ashton a commencé sous le maillot des Northampton Saints en 2009, après une saison avec le club anglais en Challenge Cup. « Un de mes premiers souvenirs, assez curieusement, est contre le Munster. Venant de la Rugby League [et] jouant toujours contre une équipe locale, pouvoir aller à Thomond Park défier le Munster, c’était un sommet, avec une foule en délire. C’était quelque chose que je n’avais jamais vécu auparavant », se souvient-il.

« Cette passion, toute l’atmosphère autour de la compétition, c’était quelque chose auquel je ne m’attendais pas et dont je n’avais aucune idée. Pouvoir débuter dans un endroit aussi incroyable, c’était fantastique », souligne-t-il. Ashton n’a pas marqué lors de ce match disputé en janvier 2010, chose assez rare dans son illustre carrière, qui a atteint son apogée avec un essai pour le titre des Saracens, lors de la finale 2017, contre l’ASM Clermont Auvergne.

Cet essai à la 12e minute a permis au club londonien de remporter son deuxième titre européen consécutif, mais il a également permis à l’international anglais d’effacer le record de la compétition de Vincent Clerc (36 essais). « Oui, [c’était] une excellente journée», se souvient-il. «C’était inhabituel de marquer un essai comme ça et de battre le record. Ce sont les moments qui me resteront à jamais. Ces moments et ces matchs sont la raison pour laquelle j’ai commencé [à jouer au rugby] et pourquoi je veux toujours jouer