Dans un entretien à l’EPCR, l’entraîneur en chef de Toulouse Ugo Mola a souligné l’ambiance familiale présente au sein du club français ces dernières saisons alors que les Rouge et Noir sont en quête d’une cinquième couronne européenne.

Toulouse a été toujours une terre de formation et un club où de nombreux jeunes joueurs ont éclaté. L’équipe du Top 14 a connu un excellent début de saison en Champions Cup 2020/21 et occupe la troisième place de la Poule B avec un total de 10 points. Les Haut-Garonnais tenteront d’atteindre la dernière marche, après avoir été vaincus l’an passé 28-18 par les futurs vainqueurs, Exeter Chiefs, en demi-finale. Et Ugo Mola pense que les liens familiaux qui existent au sein de sa formation seront d’une grande aide. « Nous avons pas mal de fratries au club. Nous avons les frères Arnold [Richie et Rory], les frères Marchand [Julien et Guillaume], les frères Ntamack [Romain et Théo], ainsi qu’Arthur Bonneval et son demi-frère [Hugo Bonneval]», confie le manager de Toulouse.

Et d’ajouter : « Évidemment, cela crée des liens, car au-delà de ces fratries, nous avons des histories d’amitiés très fortes. Par exemple, les frères Marchand, [Dorian] Aldegheri et [Cyril] Baille. Ils sont toujours ensemble.»

«Peato Mauvaka et Rodrigue Neti sont aussi très proches. Nous avons beaucoup d’histoires qui nous rassemblent à travers notre culture mais aussi à travers notre passé. Ces relations apportent de nombreux liens et un esprit de famille. C’est parfois un peu étrange, car si quelque chose affecte l’un d’eux, cela affecte les autres. Mais cela crée également un lien fort entre les joueurs; ils savent ce que c’est partager, donner et se sacrifier.»

Ugo Mola a également souligné les leaders de son équipe, à l’image du demi de mêlée Antoine Dupont et de l’arrière Thomas Ramos : «Nos capitaines sont de jeunes capitaines : Julien Marchand, Antoine Dupont, Thomas Ramos. Ils pourraient être les leaders de demain. Ensuite, nous avons nos joueurs plus expérimentés, comme Joe Tekori, Jerome Kaino et Max Médard. Ils agissent en tant que capitaines par intérim lorsque les jeunes joueurs ne sont pas là. Au Stade Toulousain, nous avons très rapidement identifié des joueurs qui pourraient être des leaders potentiels et ils sont capables de devenir capitaines à un jeune âge.»