A l’occasion d’un match en retard de la 5ème journée du TOP 14, le Racing 92 s’est incliné sur sa pelouse de la Paris La Défense Arena face au RC Toulon (23-29).

Deuxième de la Poule B de la Champions Cup, avec 10 points, le Racing 92 a connu une petite désillusion ce week-end dans son antre de la Paris La Défense Arena. A l’occasion d’un match en retard de la 5ème journée du TOP 14, les Racingmen se sont inclinés face au RC Toulon (23-29) malgré deux essais de Wenceslas Lauret et Teddy Thomas. « C’est un coup d’arrêt oui, c’est une défaite. Il n’y a rien à dire sur les 80 minutes, Toulon mérite sa victoire. On a été mis sur le reculoir. Nous avons été un peu en dedans et Toulon a senti qu’il y avait une opportunité », a commenté à l’issue de la rencontre le Directeur du rugby Laurent Travers. Malgré ce revers, le Racing 92 conserve la 3ème place du TOP 14.

De son côté, Bordeaux-Bègles a été contrarié à Chaban-Delmas par l’ASM Clermont Auvergne, concédant le match nul (16-16). «On perd deux points sur le plan comptable. On n’a pas su gagner ce match. Après, je nous ai trouvés émoussés sur le plan de l’intensité par rapport à la semaine dernière et de la semaine d’avant. Enchainer trois matches à la maison, c’est quasi incroyable face à trois concurrents directs. On n’arrivait pas à accélérer, on n’a fait peu de séquences où on était vraiment dans l’avancée », a souligné le manager de l’UBB Christophe Urios. Pour rappel, Bordeaux-Bègles occupe la 3ème place de la Poule A de la Champions Cup.