Deux fois vainqueur de la Coupe d’Europe avec le RC Toulon, Bryan Habana estime que l’essai de Rhys Priestland, pour les Scarlets lors de la saison 2010/11 contre Perpignan, est « bien ancré dans l’histoire de la Champions Cup» en finissant avec une mention honorable de notre compétition Tissot 10.

Dans le cadre des célébrations du 25ème anniversaire de la Coupe d’Europe, l’EPCR et son partenaire officiel Tissot se sont associés pour créer un nouveau volet de contenu en ligne qui vous donne la possibilité de sélectionner le plus bel essai, coup de pied et drop depuis le début du tournoi en 1995

Le plus bel essai de l’histoire de la Coupe d’Europe a honoré l’ailier de Biarritz Takudzwa Ngwenya, auteur d’une course mémorable de 80 mètres contre les Ospreys, en avril 2010. Mais l’ancien trois-quarts aile du RC Toulon et des Springboks Bryan Habana a également fait part de ses coups de coeur des 25 dernières années. L’ancien international sud-africain a été plein d’éloges pour un essai sensationnel de Priestland lors d’une rencontre spectaculaire entre les Scarlets et Perpignan en 2010.

« Ce n’est pas tellement la finition que je retiens mais la qualité technique tout au long de l’action qui fut exceptionnelle», a expliqué Habana. Et d’ajouter : « C’est un ensemble de qualités techniques entre les arrières et les avants qui ont abouti à ce qui reste non seulement comme un essai mémorable, mais qui est devenu ancré dans l’histoire de la Champions Cup.»

Habana a également tenu à faire une mention spéciale à l’essai de Leon Lloyd pour les Leicester Tigers, lors de la finale de 2001. Un essai qui a permis à la formation anglaise de s’imposer au terme d’une rencontre passionnante (34-30) contre le Stade Français : « Et puis, il y a 20 ans, l’importance de l’essai de Leon Lloyd qui a non seulement scellé la victoire de Leicester, mais leur a également donné l’opportunité d’être sacrés champions d’Europe