Finaliste de la dernière édition de la Champions Cup, le Racing 92 est de retour dans la plus prestigieuse compétition de clubs pour essayer de décrocher une première couronne européenne.

Record en Coupe d’Europe

Le Racing 92 est toujours en quête d’une première couronne européenne. Mais depuis son retour dans l’élite du rugby français, en 2009, le club francilien a brillé en Coupe d’Europe avec trois finales disputées : en 2016, 2018 et 2020.

Parcours la saison passée

Engagé dans la Poule 4 de la Champions Cup, le Racing 92 a terminé à la première place avec 23 points pour quatre victoires, un nul contre le Munster Rugby à Thomond Park et une défaite lors de la dernière journée face aux Saracens. Les Racingmen ont par la suite écarté l’ASM Clermont Auvergne (27-36) en quart de finale au Michelin, les Sarries en demie (19-15) avant de chuter en finale face à Exeter Chiefs (31-27).

Directeur du rugby

Laurent Travers a connu une carrière de joueur impressionnante. En tant que talonneur de Brive, il a participé à l’aventure du premier titre européen du CAB en 1997, disposant des Leicester Tigers 28-9 à Cardiff. Après des passages comme entraîneur à Clermont, Montauban et Castres, Laurent Travers a rejoint le Racing 92 en 2016 aux côtés de Laurent Labit. Ils ont non seulement célébré un autre titre de Champion de France, après celui décroché avec Castres, mais ont offert aux Ciel et Blanc leur première finale de la Coupe d’Europe contre les Saracens.

Le duo a répété l’exploit européen en 2018, face au Leinster Rugby, mais n’a pas réussi à soulever le trophée. Nommé directeur du rugby la saison passée, Laurent Travers a mené la formation francilienne vers une troisième finale de la Coupe d’Europe 2019/20 contre Exeter Chiefs.

Joueurs clés

Le Racing 92 peut s’appuyer sur une pléiade de joueurs de classe mondiale. Parmi les joueurs les plus décisifs, il convient de citer le talonneur Camille Chat, le troisième-ligne Bernard Le Roux, le demi d’ouverture écossais Finn Russell et le trois-quarts centre Virimi Vakatawa. Sans oublier l’ailier des Pumas Juan Imhoff, le trois-quarts aile Teddy Thomas et l’arrière des Wallabies Kurtley Beale.

Adversaires en poule

Le Racing 92 retrouvera la province irlandaise du Connacht Rugby et les Harlequins. Les Ciel et Blanc ont déjà affronté le club anglais, en phase de poules de la Coupe d’Europe 2013/2014. Ils s’étaient alors inclinés lors des deux rencontres.