La phase de poules de cette saison 2019-20 si particulière est maintenant loin derrière nous et c’est avec soulagement et grâce à un travail acharné que nous accueillons à nouveau les joueurs sur le terrain pour les phases finales de Champions Cup et de Challenge Cup ce week-end.

Depuis la conclusion de la phase de poule fin janvier, votre monde a changé radicalement et vous avez dû faire face à l’imprévu. Vous avez, plus que jamais, fait preuve de solidarité, de discipline, d’intégrité et de respect pour votre communauté. Comme une équipe, vous avez incarné les valeurs de notre sport. Pour cela… vous êtes nos stars et nous espérons tous vous revoir bientôt !

Les pressions sociales et économiques sur le rugby ont depuis été aggravées par la pandémie de COVID-19, mais peuvent représenter des opportunités pour ce sport. Dans l’immédiat, notre priorité est de terminer la saison en toute sécurité pour toutes les personnes concernées.

Nous sommes impatients d’accueillir à nouveau un plus grand nombre de supporters dans les stades de rugby, et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour accélérer ce processus en toute sécurité. Le risque proportionné est, je pense, la phrase clé et nous devons continuer à nous poser la question. Les spectateurs reviennent peu à peu, mais le jeu ne peut pas survivre sans vous tous. Non seulement vous contribuez à l’ambiance unique de la Champions Cup grâce à votre passion, mais nous apprécions aussi le rôle que vous avez tous joué pour que vos voisins et vos proches puissent traverser la crise de santé publique de ces derniers mois. Ce faisant, vous avez également pu apprécier l’histoire de la Champions Cup, avec plus de 2,3 millions de visionnages de vidéos sur nos plateformes officielles alors que nous avons fouillé dans les archives pendant la période de confinement.

La pandémie ayant écourté la saison de TOP 14, les classements du PRO14 établis sur la base des 13 premiers week-ends de la saison régulière et le Gallagher Premiership ne reprenant qu’en août après une interruption de cinq mois, il nous a semblé injuste de ne qualifier que six clubs pour la Champions Cup 2020/2021 et, par conséquent, la saison prochaine comprendra 24 clubs à titre exceptionnel. En plus de réagir à la crise sanitaire en constante évolution, ce format passionnant avec un quart de finale inédit joué en deux manches aller-retour sur deux week-ends consécutifs, offre de nouvelles opportunités de compétition pour les clubs et leurs supporters. 24 clubs se lanceront donc sur la route de Marseille la saison prochaine après que le week-end des finales de cette saison dans le sud de la France a été reporté, à juste titre, à l’année prochaine.

Nous attendons le retour des tournois de clubs européens avec tant d’impatience !

Le remake de la finale de la saison dernière entre le Leinster Rugby et les Saracens promet d’être une affiche captivante à Dublin. Les deux clubs se partagent sept titres – tous remportés depuis 2009 – et le fait que seuls Toulouse et Toulon aient été sacrés champions d’Europe depuis que le Leinster aremporté le premier de ses trophées à Murrayfield il y a onze ans montre bien la marque de qualité qu’ils ont apportée au jeu de clubs dans l’hémisphère nord. Clermont et le Racing 92 se rencontrent à ce stade pour la deuxième fois en trois saisons. Les deux clubs cherchent à ajouter leur nom au tableau d’honneur du tournoi et les Exeter Chiefs, géants du Gallagher Premiership, est l’autre équipe qui n’a pas encore soulevé le trophée mais qui tentera de s’en approcher en accueillant les Northampton Saints au Sandy Park. La Challenge Cup ne manque pas non plus d’affrontements entre poids lourds !

L’absence de public pour les matchs de ce week-end nous permet de mieux apprécier la qualité et le soutien de nos diffuseurs pour faire connaître le rugby de clubs européens dans les foyers du monde entier. Nous remercions beIN SPORTS pour sa couverture complète des tournois en France ainsi que France Télévisions pour son travail qui a permis de retransmettre deux matchs en clair par journée de Champions Cup.

Nous sommes heureux de partager ce voyage avec notre partenaire officiel Tissot et nos supporters officiels, le Financial Times, Gilbert et Kappa.

Je réitère mes remerciements à toutes les personnes qui ont contribué à ramener le rugby sur nos terrains et nos écrans, tout en reconnaissant l’ampleur de l’impact causé par la COVID-19 et la souffrance de nombreuses personnes. Ils sont dans nos pensées. Je vous souhaite à tous un merveilleux week-end de Champions Cup.

Vincent Gaillard, Directeur général de l’EPCR