Auteur d’un doublé lors de la victoire de Toulouse contre La Rochelle (39-23), Cheslin Kolbe s’est une nouvelle fois illustré avant de retrouver l’Ulster Rugby en quart de finale de la Champions Cup.

Joueur insaisissable, le trois-quarts aile sud-africain Cheslin Kolbe continue de faire des merveilles sous le maillot de Toulouse. A l’occasion de la deuxième journée du TOP 14, l’international springbok a une nouvelle fois brillé avec les Rouge et Noir en inscrivant deux essais face à La Rochelle (39-23). Mais dans les rangs du staff toulousain, en quête de la perfection avant de basculer vers la Coupe d’Europe, tout n’était pas parfait. « Le bon côté, c’est qu’on vient de jouer deux matches (contre Clermont et La Rochelle) avec un certain rythme qui ont sûrement permis aux joueurs de retrouver des sensations après six mois sans compétition, même s’il y aura pas mal de choses à revoir en préparation du quart de finale contre l’Ulster, la semaine prochaine. Tout n’a pas été parfait, loin de là, notamment dans le jeu au sol. Il faudra vraiment bien le bosser cette semaine, parce que l’équipe qui se présentera face à nous dimanche prochain (l’Ulster) est plutôt redoutable sur cette phase de jeu », a confié l’entraîneur des trois-quarts Clément Pointrenaud au moment où Toulouse occupe la 5ème place du TOP 14 avant de retrouver l’Ulster Rugby en quart de finale de la Champions Cup le 20 septembre.

De son côté, le Racing 92 a confirmé son excellent début de saison en disposant de Montpellier à domicile (41-17), avec cinq essais à la clé synonyme de bonus offensif malgré le carton rouge de l’international australien Kurtley Beale, et occupe désormais seul la première place du TOP 14. « Vous allez dire que je suis un peu pointilleux mais, sur le contenu, sur l’état d’esprit, c’était vraiment génial. L’équipe a très bien su réagir, notamment sur la fin de match. Dans le contenu, ce n’est pas suffisant. C’est un début de saison mais bon… On va encore se mettre au travail pour le quart de finale de Coupe d’Europe, à Clermont. Ce qui nous a manqué, c’est de la précision, sur les lancements, les touches. En mêlée fermée, dans notre jeu courant, on a été pas mal aussi. Tout n’est pas parfait», a commenté le demi de mêlée des Ciel et Blanc Teddy Iribaren.

Le Racing 92 se rendra le 19 septembre au Michelin pour y défier l’ASM Clermont Auvergne qui a chuté pour sa part lors de son déplacement à Bayonne (21-19) malgré les deux essais de Camille Lopez et Damian Penaud. « On fait tomber beaucoup de ballons, on n’est pas précis sur la zone de ruck et malgré tout, on passe devant au score. C’est pas beau mais on passe devant. On doit être capable de bien finir et de conserver ce résultat. Je ne sais pas si c’est inquiétant mais ces deux fins de match, il faut en prendre conscience. La semaine dernière, on s’en sort bien. Pas là », a insisté le capitaine de l’ASM Morgan Parra alors que son équipe occupe la 3ème place du TOP 14.

  • Retrouvez ICI le calendrier des quarts de finale de la Champions Cup !