Nous vous proposons de revenir sur les matchs les plus spectaculaires de la Champions Cup cette saison, en commençant par les rencontres de la première journée disputées au mois de novembre.

Gloucester Rugby 20 Toulouse 25

La Champions Cup est revenue en force le soir de l’ouverture de la saison alors que Toulouse a remonté un déficit de 20-9 à la mi-temps pour finalement disposer de Gloucester Rugby 25-20 au Kingsholm Stadium.

Gloucester a pris les devants au score avec des essais du demi de mêlée Joe Simpson, mais Toulouse a réussi à riposter de manière chirurgicale avec une série de coups de pied de l’arrière Thomas Ramos et du centre Romain Ntamack ainsi qu’un essai du demi de mêlée Sébastien Bezy.

Et c’est Thomas Ramos qui a eu le dernier mot dans une performance de grande classe avec 14 points en faveur de l’équipe française.

Bath Rugby 16 Ulster Rugby 17

L’Ulster Rugby a battu Bath Rugby par un écart infime dans ce fut un affrontement sulfureux dans la Poule 3 de la Champions Cup, lors de la première journée au Recreation Ground.

Le demi de mêlée John Cooney a inscrit 12 points tandis que Jacob Stockdale inscrivait un essai dans les derniers instants sur une sublime interception. Cooney – désigné Homme du Match – donnait l’avantage aux visiteurs mais Bath a répondu juste avant la demi-heure de jeu avec des pénalités de l’arrière Freddie Burns pour permettre à la formation anglaise de virer en tête 7-6 à la pause.

Dans une fin de match haletante, Stockdale a réalisé une interception époustouflantes permettant à la province irlandaise d’arracher une victoire dans les dernières secondes.

Racing 92 30 Saracens 10

Le Racing 92 a remporté les cinq points de la victoire bonifiée pour prendre les commandes de la Poule 4 de la Champions Cup lors de la première journée après une victoire 30-10 contre les Saracens à Paris.

Le demi d’ouverture Finn Russell a réalisé une performance dont on se souviendra en se frayant un chemin à travers la défense de l’équipe anglaise pour accentuer l’avance du Racing 92 en deuxième période.

Les essais de Virimi Vakatawa et Teddy Thomas ont donné un avantage au Racing (18-3) à la pause avant que Wenceslas Lauret et Russell ne frappent en deuxième demie, le seul essai des Saracens étant inscrit par Alex Lozowski à la 50ème minute de jeu.

Retrouvez ICI le programme des quarts de finale de la Champions Cup !