Grâce à deux essais de son trois-quarts centre Semi Radradra, Bordeaux-Bègles a retrouvé la tête du TOP 14 en disposant de Lyon avec le bonus offensif (37-19).

Bordeaux-Bègles n’en finit plus de donner le tournis à ses adversaires. Qualifié pour les quarts de finale de la Challenge Cup face à Edinburgh Rugby, le club girondin a récupéré son fauteuil de leader du TOP 14 en s’imposant à domicile face à Lyon (37-19). Une rencontre marquée par les deux essais en l’espace de six minutes du trois-quarts centre fidjien Semi Radradra, nommé pour le Prix EPCR du Joueur Européen de l’Année 2020. « On s’est accrochés, et quand on a retrouvé notre agressivité avec le banc de touche, on a bien fini. Je n’ai pas eu peur, mais un peu quand même… petit à petit, on est revenus dans le match. On a été très efficaces. On est là pour avancer. Même si on aura des moments plus difficiles. On est prêts…», a souligné le manager de l’UBB Christophe Urios.

De son côté, le RC Toulon, opposé en quart de finale de la Challenge Cup aux Scarlets à Mayol,  n’a pas tremblé pour disposer de Brive (34-17). « Je retiens la victoire, c’est le plus important. Ensuite, pour prétendre au bonus, il aurait fallu jouer deux mi-temps. On s’est rendu les choses un peu compliquées en manquant parfois d’intensité sur certaines séquences, notamment en première période. Des joueurs ont fait des différences, mais on n’a pas fait de différences collectivement. Mais je n’ai pas douté. On a trouvé des solutions quand on a bien voulu accélérer. Il fallait rester sur des choses simples. » Grâce à cette victoire, le RC Toulon occupe la 3ème place du TOP 14.

Retrouvez ICI le calendrier des quarts de finale de la Challenge Cup !