Deuxième de la Poule 3 de la Champions Cup, l’ASM Clermont Auvergne devra livrer un gros match face à Bath pour continuer à rêver en Coupe d’Europe.

L’ASM Clermont Auvergne veut toujours mieux faire. En quête de la perfection, le club auvergnat doit encore gommer quelques lacunes dans son jeu pour viser plus haut. Ce week-end, à l’occasion de la 10ème journée du TOP 14, les Jaunards se sont imposé face à Agen (30-13) au terme d’une rencontre indécise. « C’était un match compliqué. On est tombé sur une équipe d’Agen accrocheuse, qui a fait un bon début de saison et qui a pris des points à l’extérieur. Ils nous ont posé beaucoup des problèmes sur des phases de combats. On le savait, mais on a su construire notre victoire sur la deuxième mi-temps. La victoire fait du bien et c’était important de prendre quatre points. C’est fait. Maintenant, il faut qu’on bascule vite sur la Coupe d’Europe », explique le troisième-ligne Alexandre Lapandry.

La Coupe d’Europe proposera justement un rendez-vous de premier choix aux Clermontois avec un déplacement vendredi soir au Recreation Ground de Bath. « On a un beau match qui arrive. Il faut bien récupérer. On a six jours pour faire un bon pas sur la qualification. Si on veut continuer dans la Coupe d’Europe, il va falloir faire un gros match à Bath », insiste Lapandry. Actuellement deuxième de la Poule 3 avec 6 points, l’ASM Clermont Auvergne cherchera à décrocher la victoire pour maintenir la pression sur l’Ulster Rugby, leader avec 8 points. Mais à l’occasion de cette rencontre, les Clermontois seront privés du troisième-ligne Peceli Yato touché au genou et absent des terrains six semaines.

  • Retrouvez ICI le calendrier de la 3ème journée de la Champions Cup !