Samedi, l’Angleterre affronte l’Argentine dans un choc déterminant pour le classement de la Poule C de la Coupe du monde au Japon. L’occasion pour nous de revenir sur les joueurs argentins qui ont brillé en Coupe d’Europe ces dernières saisons.

Juan Martin Fernandez Lobbe

Fernandez Lobbe a été trois fois vainqueur de la Coupe d’Europe et a connu une carrière exceptionnelle aussi bien en club qu’avec son pays, avec 55 participations sur la scène européenne ainsi que 71 matchs avec les Pumas.

Il a passé les trois premières saisons de sa carrière européenne avec Sale Sharks, les aidant à atteindre les demi-finales de la Challenge Cup en 2008, avant de s’incliner 36-14 face au futur vainqueur, Bath Rugby.

Le troisième-ligne argentin a ensuite rejoint le RC Toulon où il a connu un énorme succès en Coupe d’Europe. Le club français a en effet remporté trois Coupes d’Europe consécutives entre 2013 et 2015, battant à deux reprises l’ASM Clermont Auvergne et les Saracens (23-6).

Marcello Bosch

Le centre Bosch a été double vainqueur de la Champions Cup et a également remporté la médaille du vainqueur de la Challenge Cup dans une carrière européenne comprenant 63 rencontres pour 73 points.

Il a joué pour la première fois sous les couleurs de Biarritz de 2006 à 2013, remportant la Challenge Cup en 2012 grâce à une victoire de 21-18 sur le RC Toulon au Twickenham Stoop.

Bosch a eu encore plus de succès après avoir rejoint les Saracens. Il a participé à la victoire contre le Racing 92 lors de la finale de la Champions Cup 2016 et a joué les 80 minutes lorsque les Sarries ont battu l’ASM Clermont Auvergne (28-17) au BT Murrayfield en 2017.

Juan Martin Hernandez

L’arrière polyvalent des Pumas (74 sélections) a joué pour trois clubs français, participant à la Coupe d’Europe sous les couleurs du Stade Français Paris, du Racing 92 et du RC Toulon.

Hernandez a inscrit 113 points en 45 matchs européens, le plus notable étant sa participation avec Toulon à la victoire finale 24-18 contre l’ASM Clermont Auvergne à Twickenham en 2015.

Juan Figallo

Le pilier âgé de 31 ans a débuté sa carrière européenne à Montpellier, mais c’est aux Saracens qu’il a eu le plus de succès.

Figallo a joué sept fois en quatre saisons pour l’équipe française avant de rejoindre les Saracens en 2014 où il a joué un rôle important dans le squad de la formation anglaise victorieuse en Champions Cup en 2016, 2017 et 2019 bien qu’il n’ait joué que dans la finale 2016.