Pour ce deuxième volet sur les nouveaux directeurs du rugby de la Champions Cup la saison prochaine, nous nous attardons sur Stuart Hooper qui a succédé à Todd Blackadder à la tête de Bath Rugby.

D’où vient-il ?

Âgé de 37 ans, il a passé les 11 dernières années de sa carrière à Bath. Il a d’abord été joueur de 2008 à 2016. Il a été contraint de prendre sa retraite à cause d’une blessure au dos. Il a ensuite été directeur de la performance et du développement des joueurs, et enfin directeur général. Il a été capitaine à Bath pendant cinq saisons.

Quelle est sa précédente expérience comme entraîneur ?

Hooper, qui a également joué pour les Saracens et Leeds Carnegie au cours de ses 17 années en tant que senior, n’a jamais occupé auparavant de poste d’entraîneur senior. Son rôle de directeur de la performance et du développement des joueurs consistait principalement à gérer l’académie, tandis que celui de directeur général le voyait étroitement lié au programme d’entraînement senior, au recrutement des joueurs.

Qui sera dans son staff ?

Hooper pourra s’appuyer sur l’expérience de Neal Hatley, qui rejoint le club en tant qu’entraîneur des avants et entraîneur de la défense après la campagne de l’Angleterre à la Coupe du Monde, et de Girvan Dempsey, toujours entraîneur des arrières et de l’attaque, ainsi que de l’ancien deuxième-ligne gallois Luke Charteris, qui rejoint Bath en tant qu’entraîneur de la touche après avoir pris sa retraite en tant que joueur la saison dernière.

Que pense-t-il de sa nomination ?

« Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour permettre à ce grand club de remporter des trophées. Ma tâche est de veiller à ce que mon équipe et moi donnions aux joueurs toutes les chances de s’améliorer, d’apprendre et de grandir chaque jour. »