Les poules de la Champions Cup 2019/20 étant désormais connues, nous vous proposons un focus sur les équipes qui participeront à la compétition la saison prochaine, à commencer par la Poule 1.

Leinster Rugby

Stade : RDS Arena, Dublin, Irlande.

Record en Coupe d’Europe : Le Leinster a remporté le trophée pour la quatrième fois en 2018 et a rejoint Toulouse comme le club le plus titré du rugby européen après avoir également remporté le tournoi en 2009, 2011 et 2012.

La saison dernière : les champions en titre ont tenté de défendre leur titre avec détermination, arrivant en tête de la poule 1 avant d’écarter l’Ulster Rugby puis Toulouse en phases finales. Dans la finale disputée à Newcastle, ils menaient 10-0 contre les Saracens avant de succomber à une défaite 20-10.

Entraîneur en chef : Leo Cullen, capitaine de la province, a remporté ses trois premières victoires en Coupe d’Europe avant de prendre sa retraite en 2014 pour devenir entraîneur des avants. Il a été nommé entraîneur en chef en 2015 et reste la seule personne à avoir remporté la Coupe d’Europe en tant que joueur et entraîneur.

Nouvelles recrues : Cian Kelleher, l’ailier des moins de 20 ans irlandais, a rejoint le Leinster après avoir impressionné avec le Connacht Rugby ces dernières saisons.

Lyon

Stade : Stade de Gerland, Lyon, France.

Record en Coupe d’Europe : Lyon fera sa deuxième apparition en Champions Cup cette saison, après avoir joué exclusivement en Challenge Cup dans le passé.

La saison dernière : Lyon a terminé sans marquer de points dans la Poule 3, perdant ses deux matches contre les Saracens, Glasgow Warriors et Cardiff Blues.

Entraîneur en chef : L’ancien demi de mêlée de l’ASM Clermont Auvergne et du RC Toulon Pierre Mignoni est devenu l’entraîneur en chef de Lyon en 2015 et a promu l’équipe française du Pro D2 dès sa première tentative. Il a depuis signé un nouveau contrat à Lyon, prolongeant son aventure jusqu’en 2023.

Nouvelles recrues : Demba Bamba, pilier de l’équipe de France, revient dans le groupe lyonnais après avoir été prêté l’an dernier au club Pro D2 de Brive. Le pilier Xavier Chiocci et l’ailier Josua Tuisova ont également été recrutés.

Northampton Saints

Terrain : Franklin’s Gardens, Northampton, Angleterre.

Record en Coupe d’Europe : Les Saints ont remporté la Coupe d’Europe une fois, en 2000, en battant le Munster Rugby 9-8 lors d’une finale tendue à Twickenham. Le demi d’ouverture Paul Grayson marquait tous les points de Northampton. Ils ont également remporté par deux fois la Challenge Cup (2009 et 2014).

La saison dernière : Northampton a atteint les quarts de finale de la Challenge Cup avant d’être battu 61-39 par le rival de la poule et le vainqueur final, l’ASM Clermont Auvergne.

Entraîneur en chef : le Néo-zélandais Chris Boyd a pris ses fonctions à Northampton en août 2018, à la fin de ses engagements dans le Super Rugby avec les Hurricanes. Âgé de 59 ans, il était entraîneur en chef depuis 2014 et l’avait mené au titre de Super Rugby en 2016.

Nouvelles recrues : les Saints ont apporté plusieurs renforts importants à une équipe déjà solide, notamment Matt Proctor, l’ancien centre des All Black, Owen Franks, des Crusaders, et Henry Taylor, demi de mêlée des Saracens.

Benetton Rugby

Stade : Stade communal de Monigo, Trévise, Italie.

Record de Coupe d’Europe : Benetton n’a pas encore atteint les phases finales en 20 tentatives.

La saison dernière : les Italiens ont remporté quatre de leurs six matches de poule dans la Challenge Cup, mais ils ont terminé à un point pour espérer se qualifier en phases finales.

Entraîneur en chef : Kieran Crowley est responsable de Benetton depuis 2016 et l’a mené aux quarts de finale du PRO14 la saison dernière. Il avait déjà été l’entraîneur en chef du Canada.

Nouvelles recrues : le demi d’ouverture Ian Keatley est un renfort notable pour Benetton. Âgé de 32 ans, il a une expérience européenne avec le Connacht et le Munster, ainsi que sept sélections pour l’Irlande.